Comment rester naturellement en forme tout l’hiver ?

Comment rester naturellement en forme tout l’hiver ?

Baisse de moral, fatigue, santé fragile : changer de rythme et s'harmoniser pour mieux traverser la période hivernale.

L'hiver est la période la plus difficile à vivre de l'année. Nous sommes nombreux à ressentir une certaine appréhension en voyant les jours raccourcir à l'automne et en entrant dans la période sombre et froide de l'hiver.

Et oui, l'hiver c'est des jours courts et des nuits beaucoup plus longues. Certains d'entre nous ne voient même pas le jour car ils partent au travail de nuit et en sortent dans la pénombre du soir.

En plus du froid, du vent, de la pluie ou de la neige, ce manque de lumière dû à l'éloignement de la terre par rapport au soleil crée un impact considérable sur notre moral. Ce déficit de lumière solaire provoque des carences en vitamine D d'après les chercheurs. La modification du taux de certaines hormones dans notre organisme nous amène à ressentir un sentiment de déprime. Avec le manque de lumière la sérotonine se transforme en mélatonine, l'hormone du sommeil.

Notre tonus s’effondre souvent au cours de l'hiver. La motivation pour sortir de chez soi n'est pas à son point culminant. On s'en rend compte dans les activités sportives et socio-culturelle pour lesquelles les effectifs des adhérents se raréfient jusqu'au printemps.

C'est aussi la période où fleurissent les épidémies, qui trouvent un terrain favorable dans nos organismes affaiblis et fatigués. Grippe, gastro-entérites, rhumes et tout un cortège de maladies diverses vont nous harceler et profiter de la moindre de nos faiblesses pour nous envoyer au tapis.

Alors que pouvons-nous faire pour mieux vivre cette période hivernale et se recharger les batteries pour le printemps ?

  • Nous allons aborder cette question sous un angle un peu particulier, celui de la musique, de l'harmonie et du rythme.

Certains bio-acousticiens tendent à penser que chaque partie de notre corps émet une fréquence, ce qui fait de nous des symphonies. Car, que nous soyons ou non musiciens et mélomanes, nous vivons au cœur du rythme. Depuis le ventre de notre mère, nous sommes entourés de sons et de rythmes auxquels nous nous adaptons. Battements de cœur, respiration, rythmes du cerveau, émotions et mouvements...

  • Nous incarnons une musicalité unique empreinte de notre identité la plus profonde.

Elle se développe tout au long de notre vie. Petit à petit, nous apprenons à fonctionner en synchronisation avec de nombreux autres rythmes : ceux de nos besoins physiologiques et corporels, ceux des jours et des nuits, puis les horaires, les rythmes du travail, le rythme des autres, etc... Nous devons apprendre à nous conformer à d'autres rythmes que ceux qui nous conviendraient naturellement.

  • Nous arrivons parfois à ne plus agir en accord avec nos propres rythmes et à nous désaccorder. Dans ce cas, la dysharmonie peut apparaître et créer en nous de nombreux troubles.

Les cycles et rythmes de notre planète, et de ceux du soleil, qui est un élément clé de la vie sur terre, sont de loin les principaux. D'ailleurs, nous comptons le temps et notre âge en années. Si au cours du cycle annuel, la période hivernale est la plus difficile à vivre pour nous autres, c'est que nous sommes "hors tempo". Bien souvent nous n'adaptons pas nos rythmes de vie à ceux des astres qui orchestrent une mécanique céleste puissante et plus vaste.

La physique quantique nous amène à l'idée que notre être est sous-tendu par une onde de forme. Alors, cela signifie que nous somme une musique incarnée, passant de l'onde à la matière. Le secret pour garder la « forme » est de prendre soin de son corps, de la matière qui nous compose. Or, pour cela, il est impératif de s'harmoniser avec le rythme de l'univers et des astres, celui des saisons qui est l'expression la plus évidente du rythme de la rotation de la terre autour de notre étoile centrale, le soleil.

Alors, de l'onde à la matière et de la matière à l'onde, nous n'avons d'autre choix que de chercher l'harmonie. Voici 3 clefs pour que la mélodie de notre être soit en harmonie avec la grande symphonie de l'univers. éléments pour être en harmonie avec le monde qui nous entoure et avec la saison de l'hiver.

  • 1  L'hiver dans la musique des saisons
  • 2  Ralentir et revenir à soi
  • 3  Potentiel en bourgeon : le cheminement intérieur

1) L'hiver dans la musique des saisons

Si on regarde notre calendrier, l'hiver débute avec le solstice d'hiver, le 24 décembre. Or c'est la période où les nuits sont les plus longues et, peu de temps après, la durée du jour commence à croître petit à petit. Les solstices et équinoxes sont liés à la course du soleil ou plutôt à la rotation de la terre autour de ce dernier.

Mais le démarrage des saisons aux solstices et équinoxes ne coïncide pas avec la réalité ou le ressenti que nous pouvons en avoir. (Notre calendrier des saisons est d'ailleurs moins en phase avec les cycles de la nature que le calendrier chinois ou d'autres calendriers...) La terre met un certain temps pour se refroidir à l'automne et à l'inverse pour se réchauffer au printemps ce qui provoque des formations de brouillards à cause des différences thermiques entre les couches atmosphériques. Au solstice d'hiver nous sommes déjà plongés dans la saison hivernale, le monde végétal et animal le sait et le vit déjà. Nos ancêtres le savaient et possédaient un calendrier axé sur les cycles de la nature.

Dans le calendrier celtique, la période hivernale commence avec la fête de samhain, le 1er novembre, qui marque le commencement de l'année. Cette fête dure trois jours. Elle débute la veille au soir, le 31 octobre. Le 31 Octobre? Oui, célébré aujourd'hui sous le nom d'hallowen. Traditionnellement, on nettoyait le foyer pour accueillir le feu nouveau. Aussi, on enterrait une branche morte qui symbolisait ce dont on souhaitait se débarrasser, ce que l'on souhaitait laisser derrière nous pour cette nouvelle année. Lors de la fête de samhain, le 1er novembre, il est dit que c'est le moment de l'année durant lequel le lien entre le monde visible et invisible est le plus ténu. C'est ce que la tradition catholique a intégré au travers de la toussaint, fête de tous les saints qui remplace la célébration des dieux et forces invisibles des païens. Le 2 novembre est lui dédié aux morts dont on libère les âmes et qu'on laisse partir vers l'au delà avec nos prières de bénédiction. S'ensuit un moment de réjouissances. Aujourd'hui, nos achetons des chrysanthèmes que nous déposons dans les cimetières. Dans l'hémisphère nord, on trouve des correspondances entre ce calendrier, celui des chinois et les calendriers des indiens nord américains.

Loin de vouloir ouvrir un débat sur les choix de notre calendrier grégorien, ce qui est intéressant dans le calendrier celtique est qu'il est basé sur le cycle de la nature et de la vie des arbres. Chaque tradition ancestrale possède une approche des relations avec l'environnement naturel que nous sommes en train de perdre de vue dans nos sociétés urbaines, hyper-connectées et technologiques.

En effet, pour pouvoir bien vivre les saisons, il est important de les accueillir dans son for intérieur. L'observation et l'écoute de la nature sont des points essentiels qui permettent de rentrer en résonance et en harmonie avec les forces qui l'animent.

Ainsi, une des clefs pour rester en forme tout l'hiver, c'est d'adapter son rythme à la saison et de s'harmoniser avec les énergies hivernales.

L'automne est la saison des dernières récoltes avant la période de sommeil du végétal. Pour nos ancêtres, c'était souvent une période d'abondance car les greniers étaient pleins et il y avait beaucoup de fruits. Pour eux, la période difficile se trouvait en fin d'hiver et au printemps, avant que la nature ne donne ses premiers fruits, quand les dernières réserves avaient été consommées. Mais c'était avant la société de consommation et ses étals toujours fournis.

C'est souvent lors des premiers jours de novembre que les premiers froids arrivent, les gelées se font sentir sur une grande partie de notre pays. On est prévenu de cette arrivée du froid par le départ des oiseaux migrateurs, dans certaines régions on entend et on voit le vol des formations de grues qui annoncent le tournant de la saison.

Dans les forêts, les feuilles tombent des arbres et la sève se retire de la partie aérienne vers leurs racines. L'énergie suit un mouvement descendant, tout se ralentit dans la nature. Les oiseaux chantent moins, leurs chants sont différents que durant la période printanière. Dès que les jours rallongent, les oiseaux le savent et leurs chants commencent à changer comme par exemple, celui des mésanges. Les oiseaux sont surement ceux qui nous informent le plus sur les variations du milieu naturel. Ils transmettent de nombreux messages que l'on peut comprendre à force d'observation, en se mettant à leur diapason.

Les oiseaux chantent moins en hiver... Comme les oiseaux, reliez-vous à l'hiver !

Comme nous l'enseigne la médecine traditionnelle chinoise, à chaque saison correspond un élément, un organe, un viscère, une note de musique, des gammes musicales.... L‘hiver, c'est : l'élément eau, les reins et la vessie, la sagesse, la note ré selon le Nei Jing Su Wen, la voyelle o selon les sons du Kototama, les modes pentatoniques Gunkali (ré, ré#, sol, la, la#, ré) et Hindol (ré, fa#, sol#, si, do#, ré) selon Fabien Maman, le 2nd chakra. Choisissez l'outil avec lequel vous relier à l'hiver.

Durant la période des frimas, les animaux ne s'accouplent pas. Dans nos campagnes, la tourterelle est un bon indicateur car on peut mesurer à ses roucoulements sa propension à l’accouplement qui est souvent liée à la météo. En ville on peut s'amuser à observer les pigeons qui eux aussi suivent des impulsions similaires liées aux montées de températures. Donc, avec le froid, chacun est occupé à gérer sa survie, à réussir à passer la période hivernale. Les louves le savent et gèrent les appétits sexuels des mâles en les affamant. Ainsi ils seront plus enclins à chasser qu'à s'accoupler.

Beaucoup d'animaux hibernent et ralentissent leur métabolisme afin de minimiser leurs dépenses caloriques. L'ours est un bon exemple chez les mammifères. D'autres animaux qui se nourrissent d'insectes vont aussi entrer en hibernation comme les chauves souris, les reptiles et animaux à sang froid comme les batraciens. Certains encore migrent vers des climats plus favorables, c'est le cas des oiseaux pour lesquels il est plus facile de parcourir de grandes distances. Chez les insectes, le même comportement s'observe : les coccinelles et les punaises s'invitent à rentrer dans les maisons pour y passer l'hiver. Chez ceux qui vivent en colonies comme les fourmis et les abeilles, leur activité se ralentit après avoir auparavant fait leurs réserves. Tout le monde connait la fable de La Fontaine « La cigale et la fourmis »...

Quand on observe l'ensemble des comportements du monde animal et le fonctionnement de la nature autour de nous, on peut se réjouir d'avoir devant nos yeux une grande source d'inspiration. C'est comme si se tenait ouvert, le grand livre de la nature et que l'on avait juste à réapprendre à le lire pour comprendre ce qui est en cours autour de nous. Ainsi nous pouvons à nouveau ressentir avec plus de vérité la saison qui s'installe avec tout notre être.

 

2) Ralentir et revenir à soi

Nous avons la chance de vivre dans un monde moderne avec de nombreux avantages matériels, mais notre mode de vie nous éloigne de la nature. Ainsi nous développons l'illusion de solidité de notre société et nous ne ressentons plus ce lien avec le monde naturel et ses cycles. L’électricité nous éclaire la nuit, le chauffage nous réchauffe, le supermarché nous assure des ressources alimentaires. Finalement nous n'avons plus d'efforts à fournir pour nous accommoder à la saison, notre organisation et notre technologie y pourvoit.

Pourtant cela est très récent à l'échelle de l'humanité et dans nos mémoires d'espèce, nous avons encore en nous, inscrit dans notre ADN, tout un panel d'informations liées aux adaptations de nos ancêtres à l'environnement.

Nous ne sommes pas des robots et, comme nombre d'animaux, nous avons un besoin impératif de respecter nos rythmes naturels. Malheureusement pour nous, il est rare de pouvoir adapter son activité professionnelle avec la saison et de travailler moins l'hiver et plus l'été...

Pourtant, il est vital de s'octroyer un peu de temps, un instant de pause, de silence, et d'être juste seul avec soi-même.

Il est important d'essayer de dormir plus et d'augmenter ses phases de repos. Ainsi on constitue des réserves en énergie grâce à ce ralentissement d'activité. Il est important de le faire dès le début de la période froide et sombre, avant d'être épuisé. Pour cela, revenir à son intériorité c'est aussi prendre en compte son état intérieur et pouvoir sentir les moments de fragilité et surtout de s'autoriser à prendre le temps nécessaire à son repos.

Aménagez votre intérieur pour vous y sentir bien est aussi nécessaire : comme les animaux qui prennent soin de se créer un abri douillet pour optimiser leur confort et minimiser leurs dépenses en énergie. Il est très important que vous puissiez avoir un espace où vous isoler et vous sentir en sécurité pour vous ressourcer. Un lieu qui soit votre tanière, avec des lumières douces, du confort, un cocon où vous pouvez lire, écouter de la musique relaxante, méditer et vous détendre.

➽ Parmi les pratiques à mettre en place, la COHÉRENCE CARDIAQUE est ce qu'il y a de plus simple, efficace, rapide et peu onéreux pour se mettre au diapason de son propre corps, au travers du système nerveux autonome qui gère les fonctions automatiques de notre corps. De nombreux articles y ont été consacrés sur ce blog.

➽ La méditation de pleine conscience est aussi un beau cadeau à se faire. Sans chercher à tarir le flux des pensées, elle consiste à juste s'en détacher, leur donner moins d'importance.

  • En cherchant à s'installer dans son ressenti, on arrive peu à peu à des niveaux de détente et de bien être qui nous aident à ne pas dilapider notre énergie interne.
  • En se concentrant sur sa respiration, au travers de l'air frais qui rentre dans nos narines et celui plus chaud qui en ressort.
  • En portant son attention sur notre ventre, nos épaules ou notre poitrine qui se meuvent au fur et à mesure que l'air va et vient à l'intérieur de nos poumons.
  • Et, même si des pensées apparaissent dans notre esprit, les regarder comme on regarderait passer un train alors qu'on est sur le quai d'une gare.

Le sommeil est en tout point vital à cette saison. Et l'homme est le seul animal qui n'effectue qu'un cycle de sommeil. Essayez de vous coucher plus tôt ou de faire des siestes, de courte durée, afin de connaître vos besoins et le cycle qui vous correspond. Certains, en un quart d'heure retrouvent un bon dynamisme. Il est difficile de donner des conseils objectifs dans ce domaine tellement nous sommes différents et réagissons de façon unique. L'important c'est de faire des essais pour trouver ce qui est le plus adapté pour soi. 

Si on a des difficultés à s'endormir, il est bon de faire attention à ne pas s'exposer à des lumières trop vives le matin, surtout quand il fait encore nuit à son réveil. Idem pour le soir, évitez les écrans. En effet, une lumière artificielle trop intense peu bloquer la production de mélatonine, qui est l'hormone du sommeil. On risque de ne pas arriver à s'endormir. Il existe des systèmes d'éclairage qui imitent le lever du jour en augmentant progressivement l'intensité de la lumière, cela aide à nous replacer dans le cycle circadien. Autre solution pour le sommeil, la cohérence cardiaque offre un sommeil récupérateur et favorise l'endormissement. Et vous pouvez y ajouter la musique pour vous détendre, comme dans l'album Coeur Symphonique.

Tout ce qui est douceur est bon à prendre en cette saison. Il est recommandé d'écouter des musiques reposante, de créer une atmosphère douce et de se faire son cocon. Les éclairages sont importants, ils contribuent à donner à son intérieur une ambiance chaleureuse et feutrée qui invite à se sentir bien. Dans la ville, les illuminations de Noël visent à contrer l'ambiance mortifère de cette période qui manque de lumière, elles compensent la noirceur qui domine.

Si comme certains animaux, on a besoin de faire des réserves, les fêtes de Noël sont l'occasion de se faire plaisir et d'emmagasiner des calories pour passer l'hiver. Les chocolats de Noël sont aussi bons pour le moral car ils possèdent des substances qui favorisent la sensation de bonheur. Toutefois, cette nourriture copieuse et abondante ne doit pas surcharger et fatiguer l'organisme. Il est important pour chacun de connaître ses limites et ses besoins réels. En matière d'alimentation, chacun possède son point de vue. Les scientifiques, naturopathes et autres spécialistes tiennent des discours très différents. Alors, il est important de faire ses propres choix d'après son expérience. On doit être assez prudent car il arrive que l'on soit attiré par des aliments qui ne nous réussissent pas mais qui comblent un besoin psychologique (c'est souvent le cas des sucres, graisses et laitages). Avec modération, la voie du juste milieu est un début...

Comme les arbres en hiver, nous nous dépouillons symboliquement de notre manteau de feuilles pour voir apparaître notre ramure. C'est donc le bon moment pour aller à l'essentiel et se regarder avec tendresse mais sans concessions. De voir qui on est réellement et ce que l'on souhaite laisser derrière nous, se délester avant de repartir pour une nouvelle dynamique au printemps prochain. Les choses que vous laisserez derrière vous permettront de vous sentir plus léger, et en plus elles vous ferons économiser de l'énergie et ne viendront plus nourrir vos anciens schémas.

Le Silence, une porte de connexion à soi et à l'univers...

3) Potentiel en bourgeon : le cheminement intérieur

Ce qu'il nous arrive d'oublier, c'est que lorsque l'arbre perd ses feuilles, les bourgeons de l'année suivante sont déjà là ! Ils passeront l'hiver doucement en attendant la belle saison pour s'épanouir. Cela signifie que dès l'hiver, toutes les potentialités du printemps sont déjà en place pour fleurir et fructifier. Pour nous aussi, il est important de nourrir ses potentiels à venir, en mettant à profit cette période d'intériorité pour d'une part, laisser derrière ce qui nous freine et nous empêche d'être tel que l'on souhaite et, d'autre part, visualiser et nourrir d'énergie l'idée de ce que l'on souhaite réaliser lors de cette année à venir.

Cela ressemble aux bons vœux et aux résolutions de la nouvelle année. Bien évidement, en le mettant en pratique dès le mois de novembre, lors de la descente de la sève, on se trouve dans un plus grande résonance avec les énergies de la saison et cela nous donne beaucoup plus de force. Car c'est ici que réside l'intérêt de cette quête d'harmonie avec les cycles de la nature. C'est la base d'un véritable partenariat avec l'univers, qui fait que l'on nage avec le courant plutôt que de lutter contre.

Elargir notre champ de conscience, et intégrer à nouveau dans notre vie les cycles et rythmes de la nature pour revenir dans la danse de la vie.

Ainsi nous cessons de nous démener hors du tempo, au dépend de notre bien-être. C'est là l'essentiel du chemin qu'il nous est donner de faire : se relier au champs de l'univers et à la lumière de la conscience qui réside en chacun de nous.

C'est ce que signifie l'origine latine du mot religion. Si le sacré a été en quelque sorte confisqué par l’église durant de nombreux siècle, l'essence des fêtes et rites de passages de l’année avaient pour but de relier les hommes aux cycles des saisons et à la magie de la terre.

Aujourd'hui, les fêtes d'Halloween ou de Noël sont restées importantes mais elles se sont intégrées à la société de consommation et sont devenues commerciales et mercantiles avant tout. (Comme le père Noël dont le costume est passé du vert au rouge dans les publicités d'une célèbre marque de soda américaine.)

Cette profusion de bien matériel et hyper-consommation n'est pas forcément synonyme de bien-être. La richesse apparente de nos sociétés et son niveau de développement nous donnent l'illusion que nous sommes moins dépendant de la nature, au point même que la destruction des ressources et des écosystèmes continuent malgré de nombreux signaux d'alarme.

Il fut un temps ou notre dépendance à la nature nous rendait moins arrogants, nos célébrations étaient porteuses de sens et honoraient l'alliance de l'homme et des forces du cosmos. A l'approche des fêtes de fin d'année, on peut se demander si la réponse à cette question de comment se sentir bien et être en pleine forme durant l'hiver ne serait pas en nous même, inscrite dans notre ADN:

Retrouver sa mélodie intérieure et renouer avec la symphonie de l'univers, des saisons,

et de la vie, tout simplement.

Je vous souhaite une merveilleuse préparation d'éclosion...

https://www.symphonies-interieures.com

>> Cet article participe à l’événement inter-blogueurs “comment rester naturellement en forme tout l’hiver?” organisé par le blog Betilami. Dans ce bog, j’apprécie particulièrement cet article.  C'est un article qui propose des remèdes naturelles contre la grippe. Si vous avez aimé cet article, partage- le, cela m'aidera à faire connaitre ce blog.


3 habitudes zen à pratiquer au quotidien

« Zen, soyons zen »

« Zen, soyons zen », comme le chante Zazie. "Zen" est un mot à la mode, que l'on entend partout. Un mot rentré dans le langage courant, galvaudé à force d'être utilisé également par les publicitaires pour faire vendre des produits. Comme si on pouvait acheter un état d'être.

Alors qu'entend-on par zen? Le zen est un état intérieur, une ode à la vacuité, au vide originel dont est issu la création. Venu d’extrême orient, du pays du soleil levant, il évoque les moines qui passent des heures à méditer le dos droit sans bouger d'un pouce. Comment se fait-il que ceux qui pratiquent les attitudes zen comme les méditants puissent y trouver autant de bonheur et de complétude? Même si on ne pratique pas la méditation, il est bon de s'interroger sur ce qu'il y a de positif à prendre dans la « zen attitude », de regarder ce qu'on souhaiterait améliorer de notre santé, de nos relations et, de notre manière de percevoir la vie et ses aléas.

L'état "zen", une solution possible face à l'accélération de nos rythmes de vie, et au fait que l'on soit de plus en plus pressuré par des facteurs extérieurs contraignants et que l'on se détourne de notre être véritable en agissant de manière automatique. Car avoir une attitude zen, c'est entrer dans son intériorité pour élargir sa conscience et communier plus intensément avec l'univers.

Nous sommes capables de trouver pleins d'arguments pour ne pas s'occuper de soi. Et en continuant sur notre lancée, aller jusqu'au burn-out ou jusqu'à la maladie grave. Pourtant, est ce que le "zen intérieur" est vraiment hors de portée? Commencer par prendre 5 minutes pour soi change notre énergie, au moins pour quelques heures, et nous aide à être plus heureux, plus lucide, à prendre de meilleures décisions en lien avec nos envies et besoins fondamentaux. Bonne nouvelle et cadeaux de la vie : la palette de pratiques pour améliorer notre vie est très large ! Il existe une quantité pléthorique de choses à faire pour contribuer de manière consciente à son bien être intérieur. A chacun de trouver ce qui lui convient foncièrement.

Pour vous donner quelques outils faciles à mettre en place, nous avons sélectionné 3 manières de devenir plus zen, comme 3 portes ouvertes sur des champs d'exploration : des choses simples d'accès, agréables et ludiques, mais qui ont fait leurs preuves et rendent possible un véritable changement dans bien des domaines de la vie courante. Car si on ne peut pas changer certaines situations dans la vie, on peut changer la manière que l'on a de les percevoir et ainsi les aborder plus confortablement.

"Il faut être fou pour s'attendre à des résultats différents en faisant toujours la même chose". Albert Einstein.

Cet article participe à l’évènement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. Ce blog propose des solutions simples et efficaces pour améliorer notre vie. Il apporte un éclairage nouveau avec un angle de vue différent comme dans cet article sur la simplicité.

1ère habitude zen    ➽    5 minutes pour respirer : la cohérence cardiaque

2ème habitude zen   ➽    Ecouter "véritablement" de la musique

3ème habitude zen   ➽    Mettre de la couleur dans sa vie : la pleine conscience par les mandalas

 

1) 5 minutes pour respirer : la cohérence cardiaque

Adieu stress, bonjour repos, zenitude et régénération...

La cohérence cardiaque est une habitude zen facile et efficatissime, idéale pour prendre un bon bol d'air dans la journée et pour respirer la santé ! "Être en cohérence cardiaque", c'est non seulement poétique, c'est aussi concret : la cohérence cardiaque est un état atteint par quelques minutes de respiration à un tempo bien précis. Le docteur David O'Hare qui s'est spécialisé dans ce domaine, l'explique très bien dans ses ouvrages « Cohérence cardiaque 365 » et « Cohérence kid ».

Comment ça marche ? La respiration est en relation directe avec le système nerveux autonome. Elle se fait naturellement, souvent sans intervention consciente de notre part et nous permet d'apporter l'oxygène à l'organisme. Cet oxygène est essentiel, il va circuler par le sang et alimenter les muscles pour soutenir un effort musculaire ou emmagasiner des réserves lors de périodes de repos.

La nature a doté l'ensemble des animaux d'une capacité à mobiliser de l'énergie et des ressources lors d'une période de stress. Face à un danger, pour assurer la survie de l'individu, la respiration et le rythme cardiaque s'accélèrent, et la quantité d'air disponible augmente, ce qui soutien l'effort musculaire qui servira à fuir ou combattre. Bien entendu, lors d'un effort important le corps consomme ses ressources.

Ce système automatique est toujours en fonction dans notre corps, cependant les menaces extérieures ont beaucoup changé. Nous vivons avec parfois de forts niveaux de stress, diffus mais constants, ce qui nous amène à consommer beaucoup d'énergie et à épuiser notre organisme en sollicitant de manière déséquilibrée ce système autonome.

La cohérence cardiaque nous permet de reconnecter avec cette partie de nous et de pouvoir mieux gérer ses ressources internes par des simples exercices respiratoires. En modulant sa respiration à un tempo d'environ 6 respirations complètes par minutes, on arrive à harmoniser le rythme cardiaque et faire osciller son adaptabilité suivant une courbe régulière.

Des guides visuels et des guides auditifs musicaux nous aident à pratiquer la cohérence cardiaque. C'est facile, ludique et intuitif. Avec les guides auditifs, on profite aussi des musiques relaxantes ou dynamisantes.

Les bienfaits de la cohérence cardiaque. La cohérence cardiaque possède de nombreuses vertus, tout d'abord sur la santé, pour le système cardio-vasculaire, mais aussi concernant le système nerveux. Préconisée par les cardiologues pour prévenir les risques cardio-vasculaire, elle possède un effet curatif et surtout préventif. Ses bienfaits dépassent le cadre physiologique et favorisent l'équilibre émotionnel.

L'état de cohérence cardiaque permet de mieux se centrer et s'apaiser, d'améliorer ses capacités cognitives et de favoriser la résilience, capacité à faire face aux situations difficiles. En apprenant à moduler ses inspirations ou ses expirations, on arrive à se dynamiser ou se détendre, trouver des ressources nouvelles et un vrai équilibre intérieur.

Cette méthode est simple et efficace, elle est facile à mettre en œuvre au quotidien, car il est simple de prendre 5 minutes quelques fois par jours pour la pratiquer. Cela nous demande un peu de régularité et de persévérance, mais les premiers bienfaits ressentis sont rapides.

Intéressant pour les grands comme pour les petits ! A pratiquer seul, en famille, ou à plusieurs ! A vous d'expérimenter cette habitude zen, aux nombreux bénéfices pour la santé, maintenant !

-

2) Ecouter "véritablement" de la musique

Besoin de changer d'énergie, besoin de sortir de la tension du travail? A l'écoute de votre SOS intérieur, prenez un "SAS" vibratoire : un sas de décompression enveloppé par la musique. Un sas, sous-entend un environnement sécurisé et tranquille où vous ne serez pas dérangé. Et pour que le sas vibratoire soit efficace et nourrissant, préférez une musique qui vous procure du bien et qui soit en relation avec votre besoin! Quelle musique choisiriez-vous si vous pensez : " je suis ce que j'écoute" ? C'est important de comprendre et de sentir que notre état intérieur se synchronise avec la musique que nous écoutons "véritablement". Elle va ainsi nous apporter bien plus que nous l'imaginons...

La pratique de la musique et du chant est universelle, et date de la préhistoire dans l'humanité. Souvent inspirés par la nature et les oiseaux en particulier, les humains ont ainsi essayé de reproduire les sons de leur environnement jusqu'à des élaborations très complexes. Au XXème siècle, le compositeur Olivier Messiaen, passant des heures à écouter les chants d'oiseaux, a retranscrit ses derniers dans sa musique colorée et spirituelle.

La musique quelle qu'elle soit, a un effet sur l'organisme. Nous sommes tous touchés par certaines chansons et musiques, qui nous apaisent ou nous dynamisent. Personne n'est insensible à la musique.

Lénine confessa un jour, alors qu’il venait d’écouter une sonate de Beethoven: 

«Je ne peux pas écouter de la musique trop souvent, cela me donne envie de dire des bêtises et de caresser la tête des gens »

Si on se penche sur l'aspect physique de la musique, le son est lié à la propagation d'une onde acoustique. Sa fréquence, son intensité et son timbre le définissent. Sans rentrer dans des explications trop complexes, on peut mesurer les effets d'un son sur un corps physique.

  • A ce titre les travaux du Dr Emoto sur l'eau et la musique sont intéressants et révélateurs. Il a photographié des cristaux d'eaux et montre comment ils réagissent en fonction de différentes musiques.
  • D'autres travaux comme ceux de Fabien Maman décrits dans son ouvrage « le Tao du son » montre à quel point les sons peuvent agir sur les cellules. Il a notamment fait des recherches sur les sons acoustiques et les cellules cancéreuses.
  • Enfin, les travaux de Joel Sternheimer sur les ondes ouvrent des perspectives merveilleuses, comme par exemple la stimulation du système immunitaire des plantes grâce à des « protéodies », musiques qui favorisent la synthèse des protéines.

Ces quelques exemples nous montrent à quel point le son impacte les profondeurs de l'être, jusqu'aux plus infimes particules. La matière est une onde, si on se réfère à la physique quantique.

Pour revenir à la question qui nous motive, la musique, le chant, les sons sont de véritables outils de guérison, de bien être au quotidien. Le moyen le plus évident et ouvert à tous est d'écouter de la musique. Chaque style de musique amène à un état intérieur différent, et certaines musiques peuvent nous plonger dans un état de relaxation et de détente proche de l'état méditatif.

Ecouter et danser

A l'écoute de la musique, danser est aussi très important car cela amène à vivre la musique, à transformer l'onde dans un mouvement et à devenir musique. Les peuples de tous les continents ont des musiques et des danses traditionnelles qui revêtent un caractère thérapeutique. Par exemple la musique des confréries gnawa au Maroc est spécifiquement jouée dans cette optique. On comprend pourquoi de nos jours les stages et ateliers rassemblant danse, mouvement, musique et respiration sont de plus en plus courants (comme par exemple les stages de CCMS : Cohérence Cardiaque et mouvement spontané)

Ecouter et jouer

Et si vous n'êtes pas musicien, pourquoi ne le deviendriez-vous pas? Il existe des instruments faciles d'accès, des flûtes, kalimbas, petites percussions et tambours chamaniques, qui ne demandent pas de grandes technicités et permettent de pratiquer simplement la musique et d'en ressentir les bienfaits. Des instruments comme les n'goni ou certaines harpes lyres sont très abordables, car elles n'ont pas beaucoup de cordes, et elles sonnent agréablement d'office quand l'instrument est accordé. Et pour ceux qui ont du mal à accorder un instrument, il existe des accordeurs chromatiques pour vous faciliter la tâche.

Si vous pensez ne pas avoir de sens du rythme, c'est que vous oubliez que le rythme est partout, dans vos pas, votre cœur, votre respiration, le jour et la nuit, les saisons et tellement de choses en vous et autour de vous. Alors n'attendez plus ! Lancez-vous dans une nouvelle aventure : devenez les musiciens de votre vie et jouez votre partition. Vous gouterez ainsi à un nouveau bonheur, tout en sollicitant le cerveau, en équilibrant vos hémisphères cérébraux et développant votre confiance en vous ! Et n'oubliez pas que l’instrument le plus complet et complexe qui soit, réside à l'intérieur de vous : c'est vos cordes vocales et votre voix. A vous de vous exprimer !

 

3 ) Mettre de la couleur dans sa vie : la pleine conscience par les mandalas

Aspects physiques de la lumière

  • Le son et la lumière possèdent des caractéristiques communes. Ce sont des formes d'énergies qui, créées par une source, se propagent selon des ondes comme l'écrit le chercheur Bernard Valeur. Pour nos yeux et nos oreilles d'humains, on ne perçoit qu'une partie du spectre lumineux et sonore, pourtant il nous affecte dans sa totalité. Par exemple les infrasons nous affectent sans que l'on s'en rende compte et les ultraviolets nous donnent des coups de soleil sans que nous les percevions.
  • La différence entre les ondes lumineuses et sonores est que les ondes lumineuses peuvent se propager dans le vide : ce qui nous permet de voir la lumière des étoiles qui a parcouru l'espace, et son vide intersidéral.
  • Un autre point intéressant, si on se réfère à la physique quantique est que la lumière est onde mais aussi matière, car les photons qui la composent sont aussi des particules.
  • Notre œil capte des ondes électromagnétiques qui ne sont pas colorées. C'est notre cerveau qui reconstruit ce que perçoivent nos yeux et l'information qui lui est transmise par le nerf optique.
  • Quand nous voyons une lumière blanche qui pourtant contient toutes les couleurs de l'arc en ciel, c'est notre rétine qui mélange les couleurs.

 

Utilisation des couleurs

Il est clair que les fréquences lumineuses des couleurs ont une incidence sur notre psyché, et la lumière comme le son peuvent être de très bons outils pour transformer nos états intérieurs.

  • La lumière du soleil et les couleurs de la nature sont d'évidence la première source de bien être à notre portée, quotidiennement disponible. On se rend compte à quel point notre humeur peut être liée aux conditions d'ensoleillement et à quel point notre moral est bas en fin d'hiver, après avoir passé trop de temps sans lumière.
  • Aussi, la nature et ses couleurs nous influencent, la couleur verte y domine largement. Cette couleur n'est ni chaude, ni froide. Le vert est en quelque sorte neutre et nous offre la possibilité de réguler notre humeur. Le vert de la nature apporte du bien être à chacun quel que soit son état intérieur.

  • Dans la culture indienne, on associe des couleurs aux différents centres d'énergie appelés chakras. Chaque centre d'énergie est lié aux différents organes et glandes endocrines que l'on peut stimuler avec les couleurs appropriées.
  • Dans la médecine chinoise, les systèmes d'organes et de viscères sont aussi associés aux éléments et à des couleurs et, dans certaines cures, on demande au patient de manger des aliments de certaines couleurs. D'ailleurs en cuisine, un plat coloré aura toujours l'air plus appétissant. Les moines taoïstes composaient des plats à trois couleurs.

A nous d'expérimenter les couleurs qui nous font du bien à des moments précis, suivant les saisons et nos états intérieurs, dans notre habillement, décoration intérieure, et lors de méditations. Devenir de plus en plus conscient et utiliser les couleurs pour se dynamiser ou s'apaiser est un vaste champ d'exploration dans lequel il vous appartient de naviguer selon vos goûts et humeurs et aussi vos références socio-culturelles, car il n'y a que vous qui savez ce qui vous est bénéfique !

Couleur et forme

Comme la musique, l'utilisation des couleurs (à travers l'art, le dessin...) est quelque chose de commun à l'ensemble des populations du globe depuis les temps les plus anciens.

Pour entrer dans un état méditatif, le dessin ou la peinture sont des outils privilégiés, soit en prenant le temps de regarder, ou encore en pratiquant un art coloré, en créant ou en coloriant.

Afin de rentrer dans la pratique de l'application des couleurs, une des approches intéressantes et simples à mettre en place est le mandala. A colorier ou à faire soi même. C'est un moyen de rentrer en méditation ou en prière, de se laisser infuser par l'énergie des couleurs et de les faire résonner en nous. Les effets vibratoires des ondes de la lumière et des couleurs se retrouvent démultipliés quand l'onde et la forme se rejoignent.

Alors à vous de prendre un moment pour vous baigner dans le monde des couleurs, de vous offrir un moment de créativité et de bien être.

" Les couleurs ne sont pas seulement les exploits de la lumière, ce sont aussi les exploits du moi. Nous ornons le monde avec elles et nous le faisons pour nous."

Goethe

 

 

Voilà donc trois chemins possibles vers une attitude zen.

Leur point commun réside dans le fait qu'ils sont tous les trois liés à la notion d'ONDE et de FRÉQUENCE. Que ce soit par l'approche de la respiration avec la cohérence cardiaque, du son avec la musique ou de la lumière par les couleurs, nous approchons l'un des aspects les plus importants de notre réalité que les dernières théories scientifiques tendent à corroborer : c'est l'idée d'une RÉALITÉ VIBRATOIRE.

La matière est formée de particules qui vibrent à des fréquences différentes. Notre être lui même est composé de particules organisées selon un ordre précis, le tout sous-tendu par une onde de forme qui nous traverse. Cette vision de l'être nous ouvre de vastes possibilités comme celle d'être les créateurs de notre réalité. Et c'est en cela que la recherche de la "zenitude" devient un besoin vital pour de plus en plus de personnes actuellement.

Nous cherchons tous à vibrer, à nous sentir vivant, heureux de vivre, en bonne santé et ressentir que nous faisons quelque chose pour notre être profond qui nous remplit de plénitude, de gratitude et donne un vrai sens à notre vie. Alors n'attendons plus, "soyons zen"! Dès à présent, prenons quelques minutes par jour et offrons-nous le luxe d'être complètement et entièrement avec soi !

Stage "Faire naître en soi pour se reconnaître"

Image de haut de page : Mandala de Nathalie Chappé

La méditation pour les enfants

La méditation pour les enfants

Les enfants sont notre avenir, ce que l'on a de plus précieux. On se doit de les préparer de notre mieux à découvrir la vie et surtout à devenir autonomes. La tâche n'est pas aisée, nous sommes souvent démunis face à la complexité du rôle de parent, d'enseignant ou d'accompagnateur. Ils nous ramènent à nos propres faiblesses, nos difficultés intérieures et nos schémas comportementaux.

Comment sommes-nous attentif à leur état intérieur ? Peut-on leur apporter les ressources nécessaires à leur croissance et leur évolution ? Que savons-nous de ce qui manque à leur être profond, de leurs besoins fondamentaux ?

Nous nous retrouvons confrontés à des enfants aux comportements hyperactifs, hypersensibles, à leurs angoisses, leur stress, leur impossibilité à se concentrer, leurs difficultés d'apprentissage. Il leur arrive d'être introvertis ou trop autocentrés. La société moderne de consommation en fait des cibles privilégiées, les sollicitant constamment par des messages publicitaires, les encourageant à passer leur temps devant des écrans dans des mondes virtuels qui les coupent de la réalité. Dans ce monde où l'avoir devient plus important que l'être, la compétition, la performance et l'action supplante la coopération, la compassion et la contemplation. Comment faire pour leur proposer une pause de détente, un espace pour respirer et apprendre qui ils sont vraiment au fond d'eux même.


1) L'état intérieur de nos enfants

Le comportement des enfants peut révéler leur état intérieur. Bien souvent les enfants comme les adultes n'ont pas de recul sur leurs paroles et leurs actions. Les mots et les gestes pourtant parlent en permanence de ce qui est en train de se jouer chez une personne.

Chaque être à des besoins fondamentaux, celui d'être aimé, de recevoir l'attention des autres, d'être touché affectueusement, se sentir protégé, en sécurité, partager des moments de joie.

Alors que notre société occidentale privilégie encore trop le mental, les jeunes générations n'ont pas beaucoup d'espace pour apprendre à respirer, connaître et apprécier leur corps, s'alimenter d'une manière saine. Ce sont pourtant des besoins fondamentaux. Tout comme la confiance en soi, l'estime de soi, l'empathie et la relation aux autres qui se développent par l'expérimentation et la connaissance, dans l'échange avec soi et avec l'autre. A l'inverse, un jeune enfant "collé" devant une tablette ou un écran ne reçoit pas de sourire de l'écran, et est ainsi privé d'un apprentissage naturel de l'empathie à ce même instant.

Il peut être très difficile pour des enfants de mettre des mots sur les émotions. Même au sein d'une société hyper-connectée, il existe finalement peu d'espace pour exprimer ses ressentis et comprendre les véritables interactions entre les êtres.

Que ce soit dans des familles avec des difficultés ou dans des situations privilégiées, les enfants peuvent vivre de grands troubles intérieurs. Le temps passé à leur côté dans les premières années est fondamental. Dans ses premiers moments de vie, la vulnérabilité du bébé fait qu'il est obligé d'attirer l'attention pour survivre. Il met en place des mécanismes inconscients qui ré-apparaitront au long de sa vie.

C'est pour cela qu'il est important de donner aux enfants des outils de bien-être très tôt, afin qu'ils puissent acquérir par eux même la possibilité de répondre à leur besoins intérieurs.

2) L'âge où l'on peut intégrer facilement des techniques et réflexes

Dans leur premières années, les enfants ont une faculté d'adaptation énorme, si ils sont bien encouragés et encadrés, leur malléabilité leur permet de pouvoir acquérir des capacités fondamentales très simplement. On le voit par exemple dans l'apprentissage des langues, l'acquisition de facultés motrices et bien d'autres sujets.

C'est pourquoi il peut être très intéressant de leur donner certaines clés qui leur serviront tout au long de la vie. Apprendre à bien respirer par exemple, pourra leur servir plus tard à gérer les épisodes de stress, développer leur capacité d'adaptation aux diverses situations qu'ils rencontreront dans leur parcours. Cela leur sera peut être autant utile qu'avoir des bonnes notes à l'école.

Ce qui est assimilé facilement dans sa jeunesse peut être plus complexe à assimiler et à apprendre plus tard. De la même manière qu'il est plus facile de mettre un tuteur sur une jeune pousse qui penche un peu que d'essayer de redresser un arbre qui a poussé incliné.

Parmi les outils de développement et de bien-être que l'on peut leur transmettre, la méditation mérite d'être considérée. C'est en effet une pratique qui possède de très nombreuses vertus. Tout comme la prière, la récitation de mantra, la visualisation ou la plein conscience, la méditation traverse les siècles: les bienfaits, le sentiment de paix et de sérénité apportés, la gratuité de la pratique, la possibilité d'y recourir presque à chaque instant en sont très certainement la cause...

3) Bienfaits de la méditation

Si l'on étudie de façon rationnelle et scientifique, les bienfaits de la méditation, on peut en conclure très simplement que méditer est bénéfique en tout point de vu.

Bienfaits de la méditation sur le corps.

La pratique de la méditation a fait l'objet de nombreuses études cliniques. Il en ressort que cette pratique agit sur la santé globale et l'améliore nettement sur le plan curatif et surtout préventif.

  • Au niveau du système cardio-vasculaire on constate une diminution du rythme cardiaque et de la pression sanguine. Aussi, il est noté un ralentissement du rythme respiratoire et une augmentation de la capacité d'absorption de l'oxygène dans le sang.
  • Sur le cerveau, la pratique méditative permet une meilleure répartition de l'activité cérébrale ainsi qu'une synchronisation des hémisphères. Cela aboutit à une meilleure concentration et capacité d'apprentissage.
  • Au niveau des chromosomes, il a été observé que la méditation permet de ralentir le vieillissement et la dégénérescence des cellules.
  • L'action de cette pratique se fait aussi sur le système nerveux et le système immunitaire, atténuant les sensations de douleur, grâce à l'ocytocine, une hormone anti-inflammatoire et à l'endorphine, l'hormone anti-douleur.
  • Par une stimulation du système endocrinien et la diminution du taux de cortisol (l'hormone du stress), la méditation diminue l'anxiété et permet d'avoir un sommeil de qualité et de meilleures capacités cognitives.

Les bienfaits de la méditation sur les émotions et l'esprit

Les bienfaits de la méditation ne se limitent pas au plan physiologique. Elle agit aussi sur le plan émotionnel.

  • Le pratiquant crée une distance avec ses émotions et se laisse moins envahir par la colère, la peur ou les dépendances.
  • Ainsi il en découle une plus grande acceptation des évènements extérieurs et une meilleure capacité d'adaptation, une conscience plus neutre des émotions, pensées et sensations.

Enfin la méditation agit sur l'esprit et permet de développer la conscience de l'instant, des liens entre les êtres vivants, tout en développant les capacités empathiques et une plus grande compréhension de l'autre.
Petit à petit les perceptions s'affinent et la sensibilité aux énergies subtiles grandit...

4) Des manières ludiques de leur apprendre

L'image du moine zen qui reste des heures assis sans bouger à tendance à donner à la méditation un image quelque peu rebutante.

Or il n'y a pas que cette manière de pratiquer. Il existe des façons plus adaptées aux enfant de les amener à une pratique méditative. On peut développer des outils faciles d'accès, ludiques et créatifs pour arriver à des résultats rapides sans les décourager ni les écœurer.

Il n'est pas nécessaire d'être statique pour entrer en méditation!

La méditation se pratique aussi en mouvement, en marchant simplement, avec les yeux ouverts ou fermés, en se concentrant sur sa respiration, sur les sensations, les odeurs, les couleurs, sur une ou plusieurs parties de son corps.

La respiration est un bon point de départ de l'exploration intérieure, on peut notamment commencer par ressentir l'air frais qui entre dans les narines et celui plus chaud qui ressort.

On prend conscience en observant comment est notre respiration, comment elle se déroule, son amplitude, les endroits où l'air ne parvient pas, les douleurs, les blocages ou le bien être que l'on ressent. On peut aussi faire des exercices respiratoires simples comme la cohérence cardiaque. Le livre Cohérence Kid du Dr David O'Hare est une perle pour partager la respiration avec les enfants : composé d'explications théoriques simplifiées et de 47 respiroutines pour aborder le souffle de manière ludique et imagé. L'album Cohérence Kid Music, en lien avec le livre, propose 22 guides auditifs parmi les 47 du livre.

Il n'est pas nécessaire de faire le vide dans son esprit, on peut juste se détacher et laisser aller les pensées, les regarder passer, les observer comme un train qui s'éloigne. L'état méditatif s'obtient aussi en regardant une œuvre d'art ou un beau paysage, en écoutant de la musique, le bruit de l'eau ou le chant des oiseaux... 

 

Colorier des mandalas offre un bel état de présence à eux-mêmes pour les enfants. En jouant avec les couleurs, les formes, l'évolution de leur création, les enfants s'enrichissent de confiance en eux.

Pour bien le comprendre, c'est mieux de l'essayer. Cela dit, imaginer un enfant devant un joli mandala (comme ceux ci-joint de Nathalie Chappé), il commence à colorier un espace : c'est déjà beau ! Il peut déjà être satisfait de lui. Il continue à colorier un autre espace : c'est encore beau ! Il ancre dans la durée la confiance en lui.

Chaque espace colorié = un pas de plus ancré dans la confiance en lui, dans la conscience de sa créativité et dans son rapport à ce qui lui plait, contribuant à la construction de son identité, source et pilier de son avenir.

 

La méditation se pratique aussi de manière ludique, par des visualisations ou en racontant une histoire. Les enfants ont une grande faculté d'imagination, sollicitons la en s'amusant !

Lors d'une étude sur l'activité cérébrale, des scientifiques ont mesuré les parties du cerveau qui se mettaient à fonctionner, en fonction d'une sollicitation extérieure (comme la résolution d'un problème). Des sujets avaient gardé leurs capteurs lors de la pause. Les scientifiques furent très surpris en remarquant que l'ensemble des zones du cerveau s'activaient chez certains pendant ce temps de non solicitation. Quand ils leur ont demandé ce qu'ils avaient fait et à quoi ils avaient pensés, ces personnes ont déclaré qu'ils regardaient dehors en ne pensant à rien de particulier !

Ainsi les scientifiques se sont aperçus que lorsqu'on laissait vagabonder son esprit, le cerveau était mobilisé dans son ensemble, de façon plus optimale que pour la résolution d'un problème !!

Il est bon de laisser une place au non agir, laisser les enfants s'ennuyer parfois.
Les moments d'oisiveté sont une porte au lâcher prise, à la conscience de l'instant, à une plus vaste connexion au monde. C'est finalement cela que l'on peut proposer aux enfants quelque soit la méthode employée, d'être pleinement présent à l'instant, ce que certains bouddhistes appellent « la pleine conscience ».

5) Des bénéfices et outils pour la vie

Permettre à un enfant de développer une plus grande connexion au monde, une plus grande confiance et présence dans l'instant, d'explorer ses états intérieurs et d'apprendre à se connaître est un cadeau magnifique pour la vie.

Même s'il ne garde pas forcément de souvenir conscient de ses pratiques plus tard, il aura acquit des mécanismes qui lui seront utiles toute sa vie durant et se mettront en place de manière automatique.

Par exemple si l'on apprend à un enfant à bien respirer quand il est angoissé, il pourra, lors d'un examen, à l'approche d'un danger ou dans toute autre situation, mobiliser plus de ressources et mieux réagir.

Une meilleure connaissance de son corps lui sera utile tout au long de la vie, pour connaître ses limites et apprendre à les dépasser ou simplement se respecter (évitant ainsi incidents ou accidents).

Pour ce qui est du plan émotionnel, un enfant qui apprend à découvrir ses émotions, gagne en capacité de les exprimer et développer de l'empathie. Il vit de manière plus harmonieuse avec les autres, s’intègre plus facilement dans un groupe, au travail et dans la société. C'est un moyen de vivre une adolescence plus facile et d'arriver plein de ressources dans l'âge adulte.

N'hésitez pas à leur offrir les clefs pour accéder à leur espace intérieur et aller à la rencontre d'eux même!

Voici le premier album adressé aux enfants, parents et accompagnants pour nourrir les enfants de "vrai superpouvoir" :

https://desmusiquespourguerir.com/album-coherence-kid-music/

Découvrez également le guide pédagogique de l'album Cohérence Kid Music, pour en bénéficier non seulement grâce à la cohérence cardiaque, et la respiration, mais aussi grâce à la musique, grâce aux mouvements et au jeu : https://desmusiquespourguerir.com/guide-pedagogique-de-coherence-kid-music/

Article co-écrit par Anthony Doux et Loic Defert de l'équipe Symphonies Intérieures

Guide pédagogique de Cohérence Kid Music

Quelques conseils Bien-être, Musical et Corporel pour aider les enfants à respirer, à s'enraciner et à s'élever ! Cet article a pour but de vous faire bénéficier de tout le potentiel de l'album Cohérence Kid Music : sur le plan de la cohérence cardiaque, sur le plan du lien avec les enfants, et sur le plan pédagogique. Quand respirer devient amusant...

1 ) Présentation de l’album Cohérence Kid Music et du livre Cohérence Kid

2 ) Un outil pédagogique bien-être, musical et corporel

3 ) Guide pour une utilisation pédagogique « optimale » de l’album CKM

 

La respiration pour les enfants est un jeu… Un jeu d’enfant ludique et posé, qui aide au lâcher prise, à la concentration, à l’apprentissage, au calme, au centrage, à la confiance…  Au delà de la respiration, c’est le lien à soi, le lien aux autres et le lien avec les enfants qui est tissé de bienveillance. Un moment divin à partager avec eux. 

 

1 ) Présentation de l’album Cohérence Kid Music et du livre Cohérence Kid

➽ COHÉRENCE KID MUSIC est le premier album avec guides respiratoires auditifs musicaux et sonores DÉDIÉ AUX ENFANTS (et aux accompagnants) pour expérimenter la cohérence cardiaque et ressentir ses bienfaits !

Ludique, pratique et facile pour respirer seul et en groupe parce que Respirer, c’est grandir ! 

Sixième album d’Anthony Doux destiné à la cohérence cardiaque, celui-ci s’adresse aux parents, encadrants, accompagnants et thérapeutes
afin de faire découvrir l’importance de la respiration, et d’encourager l'expression, l'autonomie et la créativité des enfants.

Ce projet voit le jour en collaboration avec le Dr David O’Hare. Son aiguillage chaleureux et professionnel a contribué à la réalisation musicale pertinente et subtile de 22 respiroutines du livre COHÉRENCE KID. (Editions Thierry Souccar)

 

➽ COHÉRENCE KID MUSIC offre la possibilité de jouer à respirer avec les respiroutines musicales. En suivant les saynètes, en mimant les mouvements proposés, en imitant un chef d’orchestre, en s’imaginant être un papillon, en fermant les yeux, les enfants se laissent guider aux sons de l’accordéon, du kigonki, du chant, du talking drum, du tambour, du piano, des cuivres, de la flûte coulissante, de la kalimba… 

-> Ces 22 respiroutines musicales inspirées de celles du livre, soutiennent les enfants dans la connexion à eux-mêmes, aux autres, à leurs émotions, à la nature.

-> Elles favorisent le jeu et l’imaginaire, et sont idéales pour les accompagner à développer leurs SUPERPOUVOIRS d’une manière ludique, poétique et intuitive ! 

  • Le livre Cohérence Kid du Dr David O’Hare enseigne tout ce qu’il faut savoir pour comprendre combien est simple et efficace cette pratique reconnue et adaptée également aux enfants. 47 respiroutines y sont présentées offrant ainsi 47 moyens d’aborder la respiration guidée pour les enfants : un vrai jeu d’enfant pour petits et grands!! Le Dr David O'Hare, spécialiste de la cohérence cardiaque à l'échelle internationale est également l'auteur d'un best-seller consacré à la cohérence cardiaque : Cohérence Cardiaque 365

  • L’album Cohérence Kid Music d’Anthony Doux permet une pratique simple et diversifiée de 22 des 47 respiroutines du livre. L’accordéon invite à la respiration de manière naturelle par son souffle. Sur ce souffle, piano, harpe, kalimba, kigonki, talking drum, tambour et autres instruments magiques créent des ambiances propices à l’imaginaireles respirations guidées pour les enfants sont comme enchantées…

 

 Dessin : Zoé Figeac

 

2 ) Un outil pédagogique bien-être, musical et corporel

Les 22 respiroutines sont un outil pédagogique facile et efficace non seulement pour recentrer les enfants en quelques minutes, mais aussi pour aborder d’autres thématiques intéressantes

Voici une présentation non exhaustive de ce que vont découvrir les enfants avec cet album :

  • Explorer la respiration : une respiration d'abord inconsciente, puis consciente et naturelle, puis ludique et prétexte à l'échange et à la joie.
  • Explorer la méditation : sans le côté laborieux (être assis à écouter quelqu'un parlé pendant longtemps peut être rapidement ennuyeux pour les enfants). Un accès à la méditation de manière concrète !
  • Explorer la musique et les instruments : la curiosité des enfants pour les sons et la musique est une motivation stimulante pour accéder à la respiration et à la sensation de pleinitude qu'elle génère.
  • Explorer le fonctionnement du corps et le mouvement : les respiroutines avec guide auditif permettent d'être centré et en mouvement en même temps. Une manière simple, drôle et au combien importante, pour initier les enfants à la pleine conscience dès le plus jeune âge.

POURQUOI EXPLORER LA RESPIRATION ET LA MÉDITATION

  • Découvrir sa respiration innée et naturelle : elle est aussi source de bien-être !
  • Les différentes durées de respirations des 22 respiroutines musicales  (3 sec.-3 sec., 4-4 et 5,5-5,5) sont adaptées à la physiologie des enfants et leurs offrent des ressentis variés.
  • Les enfants développent la conscience d'eux-mêmes, de leurs émotions, de leurs pensées : apprendre les enfants à écouter la "météo intérieure" du jour est un véritable cadeau à leur faire.
  • En se centrant avec son souffle, l'enfant est davantage capable de se focaliser sur une activité : c'est un atout important dans la vie de savoir être complètement présent, dans l'ici et le maintenant.
  •  La cohérence cardiaque est pour les enfants une porte d'entrée idéale à la méditation : simple, efficace et ludique! 
  • Le fait que les bienfaits de la cohérence cardiaque soient prouvés scientifiquement, que cette pratique soit conseillée en France par la cardiologie pour diminuer les risques de maladie cardio-vasculaire, utilisée dans les hôpitaux, utilisée par l'armée, utilisée par des sportifs professionnels, et utilisées dans les écoles donne une légitimité considérable à cet outil sur le plan de la santé et sur le plan du développement du potentiel de l'humain.

 

 

POURQUOI EXPLORER DE LA MUSIQUE ET LES INSTRUMENTS

Les 22 respiroutines sont variées musicalement. Vous pourrez choisir la musique ou la piste qui correspond à vos besoins avec les enfants :

  • Des respiroutines musicales pratiques: de deux minutes à quatre minutes selon le temps que vous avez.
  • Des musiques adaptées: planantes pour développer l’imaginaire, enveloppantes pour se centrer, rythmées pour ouvrir le jeu, accompagnante pour cultiver le lien, simples pour entrer dans le mouvement et fluides pour entrer dans la danse.
  • Des respiroutines musicales pour tous les moments de la journée: le réveil, le besoin de réconfort, le besoin de jouer, le besoin de se relier à la nature, de se relier aux autres, le coucher…
  • Des instruments rares ou inconnus, à découvrir: l’accordéon, le kigonki, le talking drum, la flûte coulissante, la kalimba, les song pod… Un voyage sonore et musical...
  • Les enfants aiment la simplicité : suivre un souffle, suivre une musique est d'une grande simplicité, ils sont ravis de ressentir les bienfaits de cela rapidement. Leurs convictions acquises par l'expérience de la cohérence cardiaque deviennent le pilier de leur pratique de la respiration, de la méditation et de leur développement personnel.

 

 

POURQUOI EXPLORER LE CORPS ET LE MOUVEMENT

Les guides respiratoires auditifs permettent d’explorer de nombreuses pistes concernant la conscience et l'expression du corps et du mouvement, tout en restant connecté à la respiration, en état de cohérence cardiaque.

Les enfants sont heureux quand ils remarquent que nous considérons le corps et le mouvement : ils considèrent alors davantage la richesse de qui ils sont ! 

➽  Aborder le corps

  • Fonctionnement de la respiration (théorique et sensoriel : mouvement du ventre, de la poitrine, parcours de l'air)
  • Fonctionnement du cœur (théorique et sensoriel : écoute des battements de cœur; les battements de cœur sont liés à l’état émotionnel)
  • Lien cœur/respiration (théorique et sensoriel : la respiration influence notre météo intérieure)
  • Fonctionnement du cerveau, de l'oreille, des émotions, de la cohérence cardiaque
  • Impact et influence de la musique sur le cerveau, l'oreille, les émotions, la cohérence cardiaque

➽  Aborder le mouvement

  • Entrer dans le mouvement grâce au guide auditif (mouvements de tai chi, Qi kong, Feldenkrais, art martial sensoriel, danse…)
  • Développer la sensorialité interne (en fermant les yeux et en respirant); du mouvement interne vers le mouvement externe.
  • Prise de conscience de l’espace en soi et autour de soi (avec ou sans mouvement)
  • Entrer dans le mouvement avec l'aide des guides auditifs désinhibent les enfants (et les grands) dans l'expression corporelle : quelle liberté de bouger, danser et s'exprimer sans complexe !

 

 

3 ) Guide pour une utilisation pédagogique « optimale » de l’album

« La cohérence cardiaque? C’est un superpouvoir pour aider les enfants à se sentir apaisés, à développer leur autonomie et à exprimer leur créativité ! » « Le chemin intérieure est aussi drôle et ludique ! »

Nota Bene : Concernant le sujet et les histoires des respiroutines, je vous invite à vous référer au livre pratique et remarquable du Dr. David O’Hare : Cohérence Kid

 Se repérer entre le livre Cohérence Kid et l'album Cohérence Kid Music

- Les titres des respiroutines de l’album correspondent aux titres des respiroutines du livre : il est aisé passer du livre au cd et du cd au livre. Vous vous demandez comment présenter une respiroutine aux enfants : allez voir dans le livre. Vous vous demandez comment pratiquer simplement une respiroutine avec guide audio : sortez le cd...

- Dans le livre, le "logo cd" est inscrit aux respiroutines présentes sur l'album Cohérence Kid Music. De plus, un tableau récapitulatif des respiroutines permet de voir d'un coup d'oeil les respiroutines musicales.

- L’ordre des musiques de l’album est différent de l'ordre des respiroutines du livreLe cd est - tout comme le livre - un outil à part entière. Ils peuvent s’utiliser tout seul, même si cela est intéressant et conseillé d’avoir les deux éléments. Les respiroutines du livre suivent un ordre de progressions différentes de l’album dans une volonté d'évolution adaptée pour les enfants. L'apprentissage se fait ainsi "sans s'en rendre compte". L’ordre des musiques de l’album a été choisi pour offrir une écoute la plus agréable, équilibrée, progressive et harmonisante possible. Pour une entrée en douceur et facile dans la respiration et d’un point de vue structurelle, les respirations du début de l’album sont en 4/4 et les respirations de fin sont en 5/5

 

 

➽  Guide d’usage des pistes de COHERENCE KID MUSIC

Seul(e), en duo ou en groupe, à vous de respirez :)

Plage 1 : La baguette arc-en-ciel

  • Respiroutine musicale douce et colorée
  • Instruments zen : Carillons koshi, Song pod, Accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : le song pod représente le son de la baguette arc-en-ciel magique, placé sur l’expiration.
  • Guide respiratoire audio adapté à l’imaginaire, aux mouvements lents

 

Plage 2 : Flora de fleur en fleur

  • Respiroutine musicale printanière et matièrée
  • Instruments zen : kigonki (un cousin du hang drum : une mini soucoupe volante métallique), chimes, accompagné des oiseaux
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : se repérer au niveau de la structure su morceau : sur l’harmonie du kigonki, toutes les 3 respirations complètes, le chimes nous entraine vers d’autres fleurs musicales.
  • Guide respiratoire audio adapté au centrage, à la sérénité intérieure

 

Plage 3 : Le souffle de l’accordéon

  • Respiroutine musicale apaisante et ample
  • Instrument zen : accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : Cette plage dure 2’16 afin d’offrir quelques courtes sessions de respirations, qui peuvent être intéressante lorsqu’on est un peu juste en temps (chez soi ou en classe). Il y a "un côté Eric Sati" dans cette musique.
  • A noter : Sachez que cette plage peut se prolonger avec la suivante. En continuant la lecture avec la plage « La balançoire », vous aurez ainsi une séance respiration de plus de 4 minutes.
  • Guide respiratoire audio adapté pour des mouvements lents en aller-retour

 

Plage 4 : La balançoire

  • Respiroutine musicale pour l’intériorité et l’équilibre
  • Instrument zen : accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : Cette plage peut s’écouter toute seule ou bien à la suite de « Le souffle de l’accordéon ». Il y a "un côté Eric Sati" dans cette musique.
  • Guide respiratoire audio adapté pour des mouvements lents en aller-retour

 

Plage 5 : La ronde de la chenille

  • Respiroutine musicale : intime et calme
  • Instruments zen : kalimba et piano
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : Structure en 4 parties : introduction, puis un thème A, transposé 2 fois (A'-A'') et retour du thème à la tonalité de départ (A), et fin. Une musique facile pour se repérer dans le temps.
  • Guide respiratoire audio adapté pour des danses et mouvements de groupes d'enfants

 

Plage 6 : Le cercle de l’amitié

  • Respiroutine musicale geai et espiègle
  • Instrument zen : accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : Structure : parties bien distinctes avec notes sautillantes ou notes tenues
  • Guide respiratoire audio adapté pour une chorégraphie, pour des danses et mouvements de groupes d'enfants

 

Plage 7 : L’orchestre imaginaire

  • Respiroutine musicale féérique et légère
  • Instruments zen : vibraphone, flûte, violoncelles, harpe, piano, célesta, violon, triangle, trombones, trompettes, accordéon, cymbales, chimes, xylophone
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : en duo, avec un chef d’orchestre et un musicien qui fait tous les instruments. En groupe, avec un chef d’orchestre et l’orchestre imaginaire composé des enfants qui jouent en mimant les instruments. Ils peuvent dans un premier temps mimés tous les instruments dès qu'ils les entendent, puis ensuite chaque enfant peut être assigné à un instrument.
  • Guide respiratoire audio adapté pour aborder l'orchestre, l'écoute, la patience, la concentration et le jeu de groupe
  • Pour préparez l’orchestre : Qui joue quoi ? Dans l’ordre d'entrée musicale, il y a :

- vibraphone

- flûte

- cordes (violoncelles)

- harpe

- accordéon

- piano

- célesta (+ triangle)

- violon (+ triangle)

- cuivres (trombone et trompette) (+ cymbale )

- harpe (+ cymbale)

- accordéon

- piano

- flute et vibraphone (+ triangle)

- violon et célesta

- Cuivres (+ grosse cymbale)

- harpe (+ triangle et cymbale)

- accordéon ( + triangle et cymbale)

- piano (+ triangles)

- flute et vibraphone

- violon et célesta (+ cymbale)

- idem + cuivres

- idem + piano + chimes + triangle

- idem + harpe

- xylophone

Plage 8 : Le cœur à deux bras

  • Respiroutine musicale tendre et enveloppante
  • Instrument zen : accordéon et voix
  • Tempo du guide respiratoire : 3 secondes d’inspiration / 3 secondes d’expiration
  • Info pratique : Cette plage dure 2’00 afin d’offrir quelques courtes sessions de respirations guidées par la musique, qui sont intéressantes lorsqu’on est un peu juste en temps (chez soi ou en classe).
  • A noter : cette plage peut se prolonger avec la suivante. En continuant la lecture avec la plage « La balançoire », vous aurez ainsi une séance respiration de plus de 4 minutes.
  • Guide respiratoire audio adapté pour se recueillir, se réconforter

 

Plage 9 : Le sourire de Lilou

  • Respiroutine musicale réconfortante et accueillante
  • Instrument zen : accordéon et voix
  • Tempo du guide respiratoire : 3 secondes d’inspiration / 3 secondes d’expiration
  • Info pratique : cette plage peut s’écouter seule ou bien à la suite de « Le Cœur à deux bras »
  • Guide respiratoire audio adapté pour se recueillir, se sentir réconforter

 

Plage 10 : Les montagnes russes

  • Respiroutine musicale ludique et amusante
  • Instruments zen : flûte coulissante et accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expiration
  • Info pratique : la musique permet de jouer avec des mouvements haut-bas. Une chorégraphie en 2 groupes est facile à mettre en place en suivant la musique.
  • Guide respiratoire audio adapté pour être dans le mouvement, dans l'extension du corps, dans le jeu

 

Plage 11 : Tant pis

  • Respiroutine musicale de recueillement et d’acceptation
  • Instruments zen : diapasons thérapeutiques, cloche tubulaire (528 Hz)
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 5 secondes d’expiration, puis pour la deuxième partie 5 secondes d’inspiration / 4 sec. d’expiration
  • Info pratique : conseillé à partir de 7-8 ans.
  • Nota Bene : Possibilité de répéter l’affirmation intérieurement ou verbalement : « Tant pis, c’est comme ça, même si je préférerai autre chose, j’accepte la situation, je me sens mieux, j’ai confiance. Tant pis, c’est comme ça, c ‘est comme ça, même si je préférerai autre chose, j’accepte la situation, je me sens mieux, j’agis avec confiance »
  • Guide respiratoire audio adapté pour être présent avec son émotion et pour développer le lâcher prise

 

Plage 12 : L’essuie-glace

  • Respiroutine musicale de réconfort et d'accueil
  • Instruments zen : accordéon et voix
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expirations
  • Info pratique : L’effet panoramique gauche droite gauche droite au niveau auditif, symbolisant l’essuie-glace, offre une douce stimulation sensorielle et un recentrage
  • Guide respiratoire audio adapté pour être avec soi et pour se concentrer

 

Plage 13 : Bye-Bye l’ennui

  • Respiroutine musicale drôle et transformante
  • Instruments zen : ronronnement de chat, flûte coulissante et talking drum
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expirations
  • Info pratique : la musique permet de jouer avec des mouvements haut-bas, avec des mouvements binaires
  • Nota Bene : Le talking drum est « un tambour qui parle ». Des cordes autour de la caisse de résonance permettent de tendre la peau du tambour tout en jouant. Ainsi, on obtient un son qui module entre les graves et les aigus.
  • Guide respiratoire audio adapté pour se détendre et se centrer en souriant

 

Plage 14 : La pluie

  • Respiroutine musicale de calme et de recentrage
  • Instruments zen : la pluie
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expirations
  • Info pratique : le son vivant de la pluie apaise et recentre. Ce son naturel n’offre pas d’élément au mental pour se disperser.
  • Guide respiratoire audio adapté pour faire le vide en soi, pour ressentir un sentiment de pureté

 

Plage 5 : L’olivier

  • Respiroutine musicale d’ancrage et de verticalité
  • Instruments zen : tambour et oiseaux
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expirations
  • Info pratique : Le tambour ancre et les oiseaux élèvent, favorisant ainsi la pleine conscience et la lucidité.
  • Guide respiratoire audio adapté pour l'apprentissage et pour se recentrer en position assise ou debout.

 

Plage 16 : Le jour et la nuit

  • Respiroutine musicale de polarisation (intériorité/extériorité, extension/rassemblement)
  • Instruments zen : accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expirations
  • Info pratique : guide facile pour lever et baisser les bras en suivant la musique et la respiration.
  • Nota Bene : Vous pouvez lever les bras avec les mouvements ascendants musicaux et baisser les bras lors des mouvements mélodiques descendants, en alternance. et aller jusqu'à ouvrir grand les bras en étant sur la pointe des pieds et se recroqueviller sur soi.
  •  Guide respiratoire audio adapté pour aborder les polarités (corporelles et symboliques)

 

Plage 17 : Tom se réveille

  • Respiroutine musicale du réveil, douceur et bercement
  • Instruments zen : accordéon, oiseaux
  • Tempo du guide respiratoire : 5,5 secondes d’inspiration / 5,5 secondes d’expirations
  • Info pratique : le tempo offre aux adultes la possibilité d’équilibrer leur système nerveux en même temps que les enfants
  •  Guide respiratoire audio adapté pour des réveils en douceur et pour commencer la journée du bon pied.

 

Plage 18 : Prends ma main

  • Respiroutine musicale réconfortante, du partage et du lien
  • Instruments zen : accordéon et voix
  • Tempo du guide respiratoire : 5,5 secondes d’inspiration / 5,5 secondes d’expirations
  • Info pratique : En duo, les yeux dans les yeux, mains dans la main, pour ressentir ce qui se passez en soi. Un jeu à deux, où les mains se serrent à l'expiration et se désserrent à l'inspiration (ou inversement)
  • Nora Bene : le tempo offre aux adultes la possibilité d’équilibrer leur système nerveux en même temps que les enfants
  • Guide respiratoire audio adapté pour se relier à l'autre

 

Plage 19 : Le calme papillon

  • Respiroutine musicale légère et sautillante
  • Instruments zen : accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 5,5 secondes d’inspiration / 5,5 secondes d’expirations
  • Info pratique : les envolés du papillon invite au mouvement. Les parties musicales sont bien distinctes, c'est une musique pratique pour une chorégraphie
  • Nota Bene : le tempo offre aux adultes la possibilité d’équilibrer leur système nerveux en même temps que les enfants
  • Guide respiratoire audio adapté pour développer l'imaginaire, pour élaborer un scénario, un histoire

 

Plage 20 : Le tour de la main

  • Respiroutine musicale de présence
  • Instruments zen : tambour et fréquences apaisantes
  • Tempo du guide respiratoire : 5,5 secondes d’inspiration / 5,5 secondes d’expirations
  • Info pratique : L’idée ici est de faire le tour d’une main avec l’autre main : pour cela il y a 5 coups de tambour par inspiration et 5 par expiration. Vous pouvez faire coïncider le fait de passer au bout de chaque doigt avec le battement du tambour, dans un sens, puis dans l’autre, en parcourant le contour de la main.
  • Nota Bene : le tempo offre aux adultes la possibilité d’équilibrer leur système nerveux en même temps que les enfants
  • Guide respiratoire audio adapté pour jouer, pour se concentrer, pour allier le sens auditif, à celui de la vue et à celui du toucher

 

Plage 21 : Le dodo du doudou

  • Respiroutine musicale de préparation au coucher, bercement bienveillant
  • Instruments zen : accordéon et voix
  • Tempo du guide respiratoire : 5,5 secondes d’inspiration / 5,5 secondes d’expirations
  • Info pratique : Au cas où les enfants ne dorment pas complètement à la fin du morceau, la musique suivante "Le respirocalm", accompagnera les plus résistents au royaume du sommeil
  • Nota Bene : le tempo offre aux adultes la possibilité d’équilibrer leur système nerveux en même temps que les enfants
  • Guide respiratoire audio adapté pour le sommeil en toute sérénité, pour accompagner le coucher du soir ou la sieste des petits

 

Plage 22 : Le respirocalm

  • Respiroutine musicale vierge
  • Instruments zen : le souffle de l’accordéon
  • Tempo du guide respiratoire : 4 secondes d’inspiration / 4 secondes d’expirations
  • Info pratique : le sac et le ressac de la respiration et du souffle, identique au bruit blanc de l'océan, berce tranquillement
  • Guide respiratoire audio adapté pour être en contact avec le souffle… Simplement, avec Votre souffle.

 

 

➽  Récapitulatif des titres des respiroutines de l’album Cohérence Kid Music

La baguette arc-en-ciel – Flora de fleur en fleur – Le souffle de l’accordéon – La balançoire – La ronde de la chenille – Le cercle de l’amitié – L’orchestre imaginaire –Le cœur à deux bras – Le sourire de Lilou – Les montagnes russes – Tant pis –L’essuie-glace – Bye-bye l’ennui – La pluie – L’olivier – Le jour et la nuit – Tom se réveille – Prends ma main – Le calme papillon – Le tour de la main – Le dodo du doudou – Le respirocalm – CD Durée totale : 6220

 

➽  Détail de l’album Cohérence Kid Music

Compositions : Anthony Doux / Accordéon, voix, talking drum, kigonki, flûte coulissante, tambour, song pod… : Anthony Doux

Chant : Estelle Chabretou et Charlie LDC / Enregistrement et mixage : Sylvain Girardeau

 

➽  Se procurez le livre et l'album Cohérence Kid / Music

 

Atelier Cohérence Cardiaque et Mouvement Spontané & Concert Vibratoire ?

SOINS SONORES - ATELIER - CONCERT VIBRATOIRE

SAMEDI 13 OCTOBRE 2018 à PARIS 

L'atelier CCMS présenté depuis plusieurs années par Estelle Chabretou et Anthony Doux est proposé pour la première fois à Paris !

Lieu : "Modo Yoga" 21 Boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris

Profitez de cette journée pour vous donner de la joie, de la gratitude, du mouvement, du plaisir, de la vie...

  1. Soins sonores individuels
  2. Atelier Cohérence Cardiaque & Mouvement Spontané
  3. Concert Vibratoire
  4. Intervenants

1 ) Soins sonores individuels avec Anthony Doux

Allongé(e) les yeux fermés, au cœur d’un voyage sonore qui entre en résonance avec vos symphonies intérieures, laissez-vous bercer et plongez dans une autre dimension relaxante et restructurante.

Découvrez les différents soins sonores proposés : www.symphonies-interieures.com/soins-sonores

Horaire : 9h30 - 12h30  š Séance : 1h š  Tarif spécial : 70 €

Réservations par tel : 06 09 59 28 17

2 ) Atelier Cohérence Cardiaque et Mouvement Spontané

Créé et animé par Anthony Doux et Estelle Chabretou

Découvrez et approfondissez cette technique de respiration singulière et votre mouvement interne, et ressentez leurs bienfaits : libération de blocages physiques et émotionnels, détente des nœuds musculaires, dépassement de soi, gain en qualité de présence et en confiance

Horaire : 14 h - 17h š  Tarif : 45 €

Détails et réservations nécessaires (places limitées) : www.symphonies-interieures.com/book-online

 3 ) Concert Vibratoire allongé avec Anthony Doux et Estelle Chabretou

 Un voyage sonore pour cultiver la sérénité et se reconnecter à soi.

Imaginez-vous vous lover dans un cocon sonore… Une musique se crée, pour vous, à l’instant même, vous conduisant à la détente et vous invitant à découvrir une autre part de vous-même.

Horaire : 19 h - 20h15  š Tarif : 25 €

 

Détails et réservations nécessaires (places limitées) : www.symphonies-interieures.com/book-online

Tarif spécial « Atelier Cohérence Cardiaque + Concert Vibratoire » : 60 €

4 ) Les intervenants

  • Anthony Doux est praticien sonore, musicien, compositeur de musiques dédiées au bien-être et créateur des guides respiratoires auditifs musicaux pour pratiquer la cohérence cardiaque.
  • Estelle Chabretou est danseuse, chorégraphe et titulaire du diplôme d’état de professeur de danse.

Avec joie de partager ensemble cette journée de mouvements, de voyages sonores, de soins sonores et de respiration du coeur ! 

9 citations Respiration et Bonheur.

La respiration est un élément essentiel favorisant la connaissance de soi, le développement personnel et la santé.

Voici quelques jolies citations nous rappelant l'importance de la respiration, de son lien intime à la vie, à la spiritualité et à notre réalité concrète.

 

  • "En te levant le matin, rappelle toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux." Marc Aurèle.
  • "Dans l'herbe écrasée qui fait comme un berceau, un chat sauvage dort. Son sommeil est une lampe que les anges ont oublié d'éteindre, dont les rayons vont sans bruit à l'infini. Je le regarde avec autant d'attention qu'une peinture. J'appuie mes yeux sur la montagne noire de son ventre, je surveille les allées et venues de sa respiration. J'y accorde la mienne. La signature est illisible, mais c'est incontestable : je suis devant un chef-d'oeuvre. La vie, parfaite de n'être plus rêvée. Le sommeil de ce chat est un lac de confiance. Sa bénédiction sauvage inonde le monde." Christian Bobin, le monde des religions.

  • " Dans la vie, la lecture, comme chaque pas, comme chaque respiration, doit apporter quelque chose, il faut y consacrer de l’énergie pour en récolter de plus riches encore, il faut s’égarer pour se retrouver avec plus de conscience encore. Il ne sert à rien de connaître l’histoire de la littérature si nous n’avons pas puisé dans chaque volume que nous avons lu, joie ou consolation, énergie ou paix intérieure." Magie du livre. Écrits sur la littérature de Hermann Hesse. Hermann Hesse
  • "Le bonheur n'est pas une honte : il fait respirer la vie, comme les arbres font respirer la Terre." Citation de Abla Farhoud, Jeux de patience
  • "La méditation tire l'âme d'une prison, elle lui fait respirer l'air céleste." Citation de Pierre-Claude-Victor Boise. Le dictionnaire universel.
  • "Il est des pensées qui, comme certaines fleurs, doivent se respirer lentement, en osant prendre le temps de ralentir le temps." Citation de Jacques Salomé ; Pensées tendres à respirer au quotidien.
  • "L'amour sur tout ce qui respire étend, n'en doutons pas, son redoutable empire." Citation de Quintus Ennius. Les fragments, IIIe s. av. J.C.

  • "Respirer proche d'un être cher, être attentif à un inspir hésitant ou profond, être à l'écoute d'un expir fluide ou retenu, autant de partages possibles, pour dépasser la violence de certains silences ou l'errance des non-dits." Citation de Jacques Salomé. La vie à chaque instant (2012)
  • " Il faut que le fumier se fasse sentir dans un champ avant d'y respirer le parfum des fleurs." Citation de l'Inde. Les maximes et sagesses hindouistes.

 

Le bonheur est comme un parfum, on le porte sur soi pour le faire respirer aux autres... 

Suggestion positive réconfortante :

" Je suis là où j'ai besoin d'être. Je respire, tout est parfait !"

+ Découvrez les bienfaits de la respiration et de la cohérence cardiaque : Respirer et bénéficier de la cohérence cardiaque

+ Découvrez les guides respiratoires auditifs musicaux pour pratiquer la cohérence cardiaque : musico thérapie + cohérence cardiaque :

https://desmusiquespourguerir.com/13-guides-respiratoires-pour-la-coherence-cardiaque/

 

LA PUISSANCE & LA MÉDECINE DU SON, interview radiophonique

Je suis heureux de partager avec vous ces deux moments autour du son, auxquels j’ai eu la joie de participer, enregistrés lors de deux émissions “Caractères libres” de Thomas Marcilly sur Radio Médecine Douce. 

« La puissance du son » est le thème de l’émission « Caractères libres » du 11 décembre 2017 
  • Nous abordons le sujet des vibrations, des fréquences sacrées, du 741 Hz, du 528 Hz, de l’accordage en 432 Hz, du lien musique et bien être, du lien musique et émotion, de l’accueil du présent et de ce que l’on vit pour apprendre à lâcher prise et à aller avec ce qui est. Agréable écoute et voyage sonore
  • Vous y écouterez un extrait de Sancte Vitae de l’album Fréquence 741 et l’intégralité de Baume fréquentiel de l’album Fréquence 528.

CaractereslibresLepouvoirduson.mp3

Télécharger l’émission “la puissance du son” : cliquez ici.

« La médecine du son » est le thème de l’émission « Caractères libres » du 4 Janvier 2018 

  • Kalimba, accordina, carillons, des instruments de la médecine du son…
  • Les histoires qui ré-enchantent avec Anma Lataste
  • La cohérence cohérence cardiaque, et les guides auditifs pour pratiquer la cohérence cardiaque

Caractères-libres-La-médecine-du-son.mp3

Télécharger l’émission “la médecine du son” : cliquez ici.

Caractères libres

Caractères libres est une émission proposée par Thomas Marcilly sur Radio Médecine Douce.

« A la rencontre de celles et ceux en chemin intérieur, une entrevue en toute intimité pour se questionner, se ré-apprendre et se laisser inspirer… »

 

Radio Médecine douce

Radio Médecine Douce accompagnent les auditeurs sur la route de l’épanouissement et du bien-être. Nathalie Lefèvre (créatrice de la radio), chroniqueurs et invités offrent des clés, des conseils et des astuces pour être et rester en bonne santé, vaincre les peurs, dépasser les blocages, et rayonner.
Si vous cherchez de l’humain, de la bienveillance, de la joie et des aides gratuites au développement personnel, écoutez Radio Médecine Douce!
 

 * * * 

Pour tout savoir sur la cohérence cardiaque : c’est ici
Pour écouter les guides musicaux pour respirer en cohérence cardiaque : c’est ici
Pour trouver votre musique en résonance à votre besoin :  c’est ici
 


MARSEILLE CONGRÈS COHÉRENCE CARDIAQUE

MC3 : le 20 et 21 Avril 2018 à la faculté de médecine de La Timone à Marseille.

Découvrez les bienfaits de la cohérence cardiaque et les nouvelles voies d’application.

La cohérence cardiaque : de nombreux bienfaits, une diversité d’utilisation…

  1. Thématiques des bienfaits et applications de la cohérence cardiaque présentées au Congrès
  2. La cohérence cardiaque et le congrès en quelques mots
  3. Pratiquer la cohérence cardiaque par guide auditif

1) Les thématiques des sujets abordés pour le Congrès de Marseille 2018

  • Vivre mieux, et mieux dormir avec la cohérence cardiaque.
  • Cohérence cardiaque et fibromyalgie.
  • Cohérence cardiaque et douleur.
  • Cohérence cardiaque et hypertension.
  • Cohérence cardiaque et pathologies de la voix.
  • Cohérence cardiaque et EMDR.
  • Cohérence cardiaque et sophrologie.
  • Cohérence cardiaque et thérapies manuelles.
  • Cohérence cardiaque et diététique.
  • Cohérence cardiaque en gériatrie.
  • Cohérence cardiaque, enseignement et préparation mentale
  • Optimisation du potentiel à l’Armée de l’Air.
  • La cohérence cardiaque et les forces de l’ordre.
  • Expériences de cohérence cardiaque à l’école 
  • Cohérence cardiaque et yoga à l’école.
  • Les nouvelles voies de la cohérence cardiaque
  • La cohérence cardiaque et la musicothérapie.
  • Le défi 365 en entreprise.
  • La cohérence cardiaque et la psychologie positive.
  • La cohérence cardiaque en pratique vétérinaire.
  • La cohérence cardiaque en unité d’hémodialyse.

2) La cohérence cardiaque et le congrès en quelques mots

La cohérence cardiaque est un état d’équilibre physiologique, émotionnel et psychologique favorable à la santé et au bien-être. Elle est obtenue par une respiration volontaire guidée ou par des techniques émotionnelles et cognitives simples à mettre en place. C’est le docteur David Servan-Schreiber qui fut le premier à présenter la cohérence cardiaque en France en 2003, dans son livre Guérir.

Depuis 15 ans, la cohérence cardiaque a fait ses preuves comme méthode simple et efficace en gestion du stress et en prévention de ses conséquences.

La Fédération Française de Cardiologie recommande d’ailleurs la cohérence cardiaque pour la prévention des maladies cardio-vasculaires par la gestion du stress.

Inscriptions et renseignements sur le site du congrès MC3 : www.coherencemarseille.com/

Le congrès MC3 comporte 20 conférences réparties sur quatre demi-journées thématiques.
Cinq conférenciers différents seront présents en compagnie de David O’Hare pour chaque demi-journée thématique. 

Inscriptions et renseignements sur le site du congrès MC3 : www.coherencemarseille.com/

David O’HARE, Président de l’Association et président du Congrès MC3

David O’Hare, docteur, écrivain, a réalisé de nombreux livres au sujet de la cohérence cardiaque, notamment le livre “Cohérence cardiaque 365”. Expert reconnu en cohérence cardiaque, il assurera la présidence du congrès. 

3 ) Pratiquer la cohérence cardiaque par guide auditif

La cohérence cardiaque en toute simplicité…
Fermez les yeux, respirez et accueillez les bienfaits de la cohérence cardiaque et de la musique.
Avec “Recueillement d’âme” de l’album Voyage sonore 432 :

Avec “Berceuse” de l’album Coeur symphonique

Découvrez les albums alliant outils musico-thérapeutiques et cohérence cardiaque en cliquant ici :
 
 Crédit mandala : Nathalie Chappé


Atelier cohérence cardiaque et mouvements spontanés

  1. Un atelier pour se découvrir et se reconnecter à soi
  2. Ce que vous allez expérimenter dans cet atelier
  3. Les intervenants
  4. Infos pratiques

 

1) Un atelier pour se découvrir et se reconnecter à soi

La cohérence cardiaque est un état engendré par une respiration effectuée dans une temporalité précise. Cet outil respiratoire permet au cœur d’entrer dans une régularité bienfaisante. On l’obtient par des tempi et timing de respiration particuliers, simples à mettre en place.

Le mouvement est intrinsèquement lié à la vie et à l’instant présent (le cœur qui bat, la respiration, la circulation sanguine, les cellules…). Tous les être vivants sont naturellement et spontanément connectés au mouvement, même s’il est parfois infime et imperceptible. Un corps physique et un esprit complètement connecté permettent un grand relâchement, une vraie liberté et un bien être complet relié à l’instant présent. Une clé possible, est de reconnecter le mouvement et la respiration.

La respiration nourrit le mouvement et le mouvement facilite la respiration, créant ainsi un cercle vertueux !

2 ) Ce que vous allez expérimenter dans cet atelier

• Les bienfaits de la cohérence cardiaque et d’autres techniques de respiration.

• La découverte de votre mouvement spontané.

• La libération de blocages physiques et émotionnels, détente des nœuds musculaires.

• Le dépassement de vos inhibitions, résistances, peurs et complexes.

• Gain en qualité de présence et en confiance en vous.

3) Les intervenants de l’atelier “Cohérence cardiaque en musique & mouvement spontané”

 

  • Anthony Doux est musicien, compositeur, praticien en soins sonores et créateur du premier guide auditif musical afin de pratiquer la cohérence cardiaque en y alliant les bienfaits de musiques adaptées. Dans ses albums Cœur Symphonique, Coeur symphonique 432, Caresse, Métamorphose… il est aisé de suivre la musique et d’y déposer sa respiration.
  • Estelle Chabretou est danseuse, chorégraphe et est titulaire du diplôme d’état de professeur de danse. Elle enseigne depuis 20 ans à un large public. L’association des musiques thérapeutiques d’Anthony, jouées en directe, de la pratique de la cohérence cardiaque et du mouvement accompagné par Estelle, offre une forte expérience de lâcher prise et de connexion à soi.

 

4) Infos pratiques

Ateliers Cohérence cardiaque et mouvement spontané

  • Le 20 Janvier 2018 de 14h à 17h. 

141 BIS rue Louise Michel – 78500 Sartrouville

L’atelier : 45€  (Le concert dansé du soir “ÉCHO 528”: 20€ / Atelier + Concert : 60€)

Réservations auprès de Brigitte au 06 87 14 73 81 

  • Le 27 Janvier 2018 de 14h30 à 17h30.

 Espace GAELE’M, Paris, 15, rue  Crussol 75011

Réservations auprès d’Anthony au 06 09 59 28 17

Pensez à vous inscrire sur le blog pour recevoir des musiques et des informations utiles

à votre bien-être en développant vos potentiels. 

Besoin de faire une pause? Respirez en suivant le guide respiratoire auditif :