Trio Zen : Ronronthérapie, Cohérence Cardiaque & Solfeggio

Est-ce vos émotions qui prennent les commandes de votre vie? Ou est-ce vos habitudes qui dirigent chacune de vos journées ? C’est décidé, vous voulez gérer ces mêmes émotions négatives qui reviennent sans cesse?

Pour sortir de ces boucles émotionnelles handicapantes, plusieurs outils régénérant fonctionnant en synergie vont vous aider à retrouver une sérénité, une légèreté, une confiance et créer du nouveau sur le plan physique et concret : Nouvel état -> Nouveaux circuits neuronaux -> Nouvelles émotions -> Nouvelles actions -> Etat renforcé -> Nouveaux circuits neuronaux renforcés…

Découvrez ce trio zen et fréquentiel pour engendrer une nouvelle boucle vertueuse dans votre vie :

1) La cohérence cardiaque : quand le corps vient en aide au cerveau

2) Le ronronnement du chat : les animaux au secours des humains

3) Les fréquences sacrées  du Solfeggio: la vibration de la musique au service du bien être

4 ) Album Caresse : la guérison dans trois dimensions

 

NOS ÉMOTIONS EN PRÉLUDE… pour se familiariser avec nos émotions.

Nous sommes des êtres merveilleux, et complexes, doués de raison, et animés d’une conscience. C’est le miracle de l’être humain, nous ressentons des émotions ce qui nous rend à la fois forts et fragiles. Ce bouillonnement à l’intérieur dont le siège est situé dans nos organes et nos viscères plus que dans nos méninges. C’est cela qui nous rend si particulier au regard de la création et inspire les artistes, poètes et chacun d’entre nous à sa mesure.

Les émotions nous traversent et agissent sur notre cerveau et notre corps. Elles modifient la chimie interne et influencent notre santé, notre bien-être et nos actions au quotidien. Quand ce sont des émotions dites « positives » comme la joie ou l’amour, qui nous touchent, on se sent pousser des ailes, nous nous dépassons et vivons des moments agréables : dans notre corps, notre système endocrinien libère des substances chimiques, des hormones qui entretiennent ces états intérieurs, on se sent tellement bien que l’on aimerait que cela dure longtemps, c’est le paradis !

Nous avons tous expérimenté l’effet des émotions sur le corps. On le remarque aisément avec des choses visibles comme la respiration et le rythme cardiaque qui s’accélèrent quand on a peur. Notez que les substances qui agissent dans l’organisme sont invisibles à l’œil nu. Elles sont cependant très nombreuses et variées et sont cruciales pour notre équilibre intérieur. Quand on traverse des émotions difficiles et que l’on n’arrive pas à les dépasser, notre vie peut virer au cauchemar, et l’enfer s’ouvre sous nos pieds. Dans ce cas, on ne peut pas dire que le corps produise des substances néfastes, mais le système endocrinien peut être déréglé. L’excès ou le manque d’une hormone peut affecter l’état intérieur parfois de manière très puissante. Parmi ces émotions, il y a la peur, la colère et la tristesse. Si on vous a appris à contenir vos émotions plutôt que de les exprimer naturellement, comme dans bien des cas, il est difficile de les exprimer à cause de cette croyance qui dit que ce n’est pas bien. Pourtant elles on besoin de sortir comme la vapeur dans une cocotte minute. Si nous les accueillons pas, elles se renforcent et s’amplifient. Ne pas les écouter nous transforme lentement et nous faire perdre le sourire et la joie de vivre. Aussi, il arrive qu’elles nous submergent ou nous explosent à la figure : nous vivons alors un vrai moment de crise. C’est aussi le moment ou notre mental devient difficile à contrôler et se met à chanter toujours la même chanson en boucle. Pris par l’émotion, on ressasse et rumine sans répits ce qui nous entretient dans nos difficultés.

Il est évident que l’on doit vivre ses émotions et ne pas les refouler, surtout quand elles sont négatives.

Une manière courante et toxique d’extérioriser sa colère est le transfert d’agressivité. Dans le cas de la colère, il arrive que l’on soit agressif avec un autre car nous n’avons pas conscience de l’émotion qui nous habite et donc, pas de moyen de l’exprimer. La Communication Non Violente, est efficace pour apprendre à reconnaitre ses émotions et les exprimer sans se défouler sur l’autre ni refouler en soi. La respiration en cohérence cardiaque offre un état utile, pour changer le focus sur l’environnement considéré comme stressant. Il est capital de se détacher et de laisser couler les émotions négatives qui nous traversent. Sortir les émotions par le corps physique ou/et par une création (artistique) physique sont des moyens salvateurs et libérateurs. En prenant de la distance on évite de se laisser submerger. Nos émotions sont nécessaires mais nous ne sommes pas nos émotions : elles nous permettent de contacter des parties de nous-même à écouter, elles nous signalent des croyances erronées, des peurs inconscientes, des culpabilités cachées et des besoins non écoutés. Derrière nos émotions qui ont besoin d’être entendue, il y a des trésors cachés insoupçonnés !! Comme en météorologie, nous traversons des zones de basses et de hautes pressions qui alternent à des rythmes différents. Ces flux font partis de la vie. C’est notre capacité d’adaptabilité à l’extérieur qui nous rend la vie plus confortable.

Si il est bon de comprendre ce qui nous arrive, parfois cela n’est pas possible de le faire seul : demander de l’aide s’avère nécessaire. Prenez l’habitude de vous posez la question suivante : « comment je me sens ? » Un peu comme si vous preniez une photo de votre état émotionnel dans l’instant. On n’a pas forcément de clé de compréhension, mais une idée de notre état en mettant des mots dessus et donc une reconnaissance de ce qui se passe en soi. Dans la médecine chinoise, les émotions sont liées à l’élément eau, aux systèmes d’organes, et aux méridiens d’énergie. Suivant cette approche, les méridiens perdent leur efficacité au fur et à mesure qu’ils sont altérés par nos états émotionnels, les organes soutenus par ces méridiens finissent par être eux même touché. Avec cette optique, la prise en compte de l’état émotionnel est une clé importante pour prévenir les maladies et entretenir son capital santé.

Le concept holistique du corps qui associe le corps, l’esprit, et les émotions est de plus en plus répandu. Que l’on agisse sur le mental ou sur le corps, les deux sont inter-reliés par le système nerveux. Selon certaines études, il y aurait plus d’informations qui transitent du ventre au cerveau que l’inverse. (La découverte des neurones présents dans les intestins est relativement récente.) Que l’on ait ou non conscience de nos mécanismes, il est bon d’agir sur notre corps et notre système nerveux. L’un des moyens d’entrer dans cette partie essentielle et autonome de notre corps est la respiration.

En agissant directement sur le système nerveux on peut favoriser la guérison de notre état physique, mental et émotionnel.


L’album Caresse a été pensé et réalisé dans ce but, autour de 3 idées maitresses :

1) La cohérence cardiaque : quand le corps vient en aide au cerveau

2) Le ronronnement du chat : les animaux au secours des humains

3) Les fréquences sacrées  du Solfeggio: la vibration de la musique au service du bien être

L’album Caresse s’adresse aux corps physique, émotionnel, mental et spirituel. Il permet de pratiquer la cohérence cardiaque en guidant intuitivement la respiration. Dans ce disque, le ronronnement du chat est présent, et il accompagne notre détente de son bercement : le ronronnement est un bruit blanc naturel aux propriétés surprenantes. Chaque morceau du Cd est basé sur une fréquence sacrée particulière qui possède des vertus spécifiques.

Les dernières découvertes de la sciences viennent corroborer ce que la sagesse des anciens avait déjà compris. C’est très encourageant de voir qu’aujourd’hui les différentes approches thérapeutiques se mettent à travailler de plus en plus de concert : l’épigénétique, la science quantique et les découvertes médicales modernes rejoignent les connaissances des Sages des peuples premiers.

 

1) La cohérence cardiaque : quand le corps vient en aide au cerveau

La respiration est le vecteur principal de la relation corps-esprit et permet d’agir sur le système nerveux qui est le lien entre le cerveau, le cœur et l’intestin. Ainsi, la respiration a une action sur les émotions, et influence l’esprit. Parmi d’autres fonctions automatiques du corps comme la digestion et le rythme cardiaque, c’est la seule à laquelle nous pouvons avoir un accès direct. C’est bien pour cela qu’elle est au centre de nombreuses pratiques ancestrale comme le yoga, ou le qi gong. C’est la raison pour laquelle il existe un nombre conséquent de respirations spécifiques adaptées au bien-être, au développement personnel, ou à des états modifiées de conscience : Pranayamas, respiration en carré, respiration holotropique, etc..

En se concentrant sur la respiration, on mobilise son cerveau : cela permet de prendre de la distance avec son dialogue mental en focalisant son attention sur une action physique.

Des études en neuroscience montrent que certaines zones du cerveau sont stimulées directement lors de la concentration sur l’activité respiratoire. Ces zones sont le cortex cingulaire antérieur, le cortex pré-moteur, l’insula et l’hypocampe qui jouent un rôle dans le mémorisation, les émotions, la conscience et la conscience de soi.

L’effet calmant de la respiration est en partie liée au nerf vague. Le nerf vague est le plus long nerf du corps, il relie tous les organes. Le nerfs vague déclenche une décharge qui inhibe l’inspiration afin que les tissus pulmonaires ne souffrent pas d’un étirement démesuré dû à un trop plein d’air. Il est vecteur d’informations entre le cerveau et les organes. Il apparaît que 4/5 ème de ces informations circulent des organes vers le cerveau. 

Le nerf vague possède un système de ramifications très complexe en connexion avec l’ensemble des zones de chaque organe et en particulier avec chacune des cellules du cœur. Ce lien est tellement important que les scientifiques sont parvenus à mettre en parallèle la tonicité du nerf vague avec le profil psychologique des personnes. Il apparaît que les personnes anxieuses ont un nerf vague faible.

Autrement dit le stress affecte le nerf vague et par conséquent le cœur, les organes, les échanges d’information entre le corps et le cerveau et la régulation des émotions.

En cas de déséquilibre du système nerveux, nous sommes plus sensibles au stress chronique, à la dépression et au burn-out. Les réponses de l’organisme aux défis de la vie quotidienne seront inadaptées et ne permettront plus d’atteindre un bon niveau de sérénité. A l’inverse, il est possible de stimuler le nerf vague et de renforcer sa capacité à répondre aux différentes situations difficiles du quotidien. Les méthodes les plus naturelles pour y parvenir sont les exercices respiratoires. La cohérence cardiaque est indiquée pour entretenir ce nerf et prévenir toutes sortes de pathologies. Pratiquer la respiration de la cohérence cardiaque est une manière de prendre soin de sa santé et de son état émotionnel, c’est la raison pour laquelle la pratique de la cohérence cardiaque est aujourd’hui validée par la communauté médicale et scientifique.

COHÉRENCE CARDIAQUE A L’ÉCOLE : C’est très encourageant de voir la pratique de la cohérence cardiaque et de la méditation à l’école. Les résultats à court terme sont très positifs : amélioration de la confiance en soi, des facultés de mémorisation, de motivation, d’apprentissage..

Cependant, les études sur le stress montrent qu’à l’inverse l’exposition à un stress chronique peut même favoriser le cancer. Par exemple le cortisol l’hormone du stress inhibe les gènes impliqués dans l’élimination des cellules cancéreuse. Et il apparaît que le stress se transmet à son entourage à la manière d’un virus ainsi qu’à la descendance en s’inscrivant dans les gènes.

COHÉRENCE CARDIAQUE ET PERFORMANCE : Aujourd’hui, on voit de plus en plus de sportifs de haut niveau se pencher sur la respiration pour améliorer leur performances. Des militaires utilisent la cohérence cardiaque afin d’améliorer leur capacité de résilience en cas de stress post-traumatiques. Certaines entreprises proposent des activités de bien-être à leur salariés car leurs dirigeants ont pris conscience que le bonheur de leurs salariés était un facteur de meilleurs résultats pour leurs équipes. Alors pourquoi pas vous ? Que direz-vous de quelques minutes par jour de respiration, pour être en meilleur santé et renforcer votre organisme, pour gérer facilement vos émotions et se débarrasser du mauvais stress. Prêt à tout simplement être heureux et profiter de la vie en prenant soin de soi avec facilité?

La cohérence cardiaque et l’album « caresse » est un support idéal pour l’expérimenter.

2) Le ronronnement du chat : les animaux au secours des humains

L’album « Caresse » contient un bruit blanc naturel : le ronronnement de “Mouche”, une chatte étonnante (comme tous les chats). Parmi les bruits blancs, ceux d’origine naturelle possèdent des propriétés vibratoires différentes et à mon avis sont à privilégier. Le ronronnement du chat qui est naturel, organique et animal, est un cocktail précieux. Le chat est un animal mystérieux, il a traversé l’histoire souvent en haut de l’affiche : aujourd’hui, c’est aussi pour la ronronthérapie et ses fréquences anti-stress qu’on l’aime.

Le ronronnement est à l’origine un moyen de communiquer entre animaux mais spécifiquement entre la mère et ses petits. Le ronronnement existe principalement chez les félins, mais aussi chez d’autres animaux comme la hyène ou l’ours. Ce moyen tendre de communiquer ne se produit que lorsque les animaux sont en contact physique. Souvent le premier chaton de la portée ronronne au contact de sa mère au moment de la tétée et les autres entendent et ressentent cette vibration qui les invite à venir se nourrir. A l’inverse, la mère observe l’état de santé de ses petits en fonction de la qualité de leur ronronnement. Bien entendu, il doit se passer plein d’autres choses subtiles lors de cet échange dont nous n’avons pas encore conscience.

Chez le chat, le son produit par le ronronnement est en général d’une basse fréquence tournant autour de 25 hertz et pouvant aller jusqu’à 50 Hz. Il existe des différences entre les chats : chacun ayant sa fréquence propre, comme une signature vibratoire unique. Cette fréquence ne varie pas quel que soit l’état de santé de l’animal, son poids, son âge, ou si il est affamé ou rassasié.

Physiologiquement, c’est la vibration synchrone du larynx et du diaphragme qui sont à l’origine du ronronnement. Un petit os, l’os hyoïde à l’arrière de la langue y participe par son mouvement. L’ensemble des phénomènes physiques, chimiques et électromagnétiques qui rentrent en action sont complexes et font l’objet de théories diverses. Le ronronnement crée des harmoniques qui amplifient les vibrations et permettent de le percevoir à plus ou moins 50 centimètres. Ce mécanisme serait déclenché par une zone de l’encéphale, avant d’être émis en profondeur dans le larynx. Il existe une légère différence de fréquence d’environ 2 hertz entre l’inspiration et l’expiration lors de laquelle le son est plus fort ainsi qu’une petite pause entre les deux. C’est ce qui lui donne cet aspect rythmé

Ce qui est unique, c’est que le chat utilise ce mode de communication avec une autre espèce !

C’est d’autant plus intéressant que c’est le registre le plus tendre et doux de sa palette de moyens de communication, lié aux rapports affectifs mère/enfant. Et cet échange n’est pas dû au fait que votre chat vous confond avec sa mère et que, bien qu’il soit adulte, la proximité de l’homme l’ait maintenu à l’état de chaton. Non, il s’agit bien de quelque chose d’autre, d’un mode privilégié d’échange qui s’est développé avec la domestication : l’augmentation du confort et de la qualité de vie des chats lui a permis de pouvoir développer des relations sociales, plus complexes de surcroit, avec une autre espèce. Et si votre chat ronronne quand on lui donne à manger, c’est qu’il est content de votre attention, car il le fait aussi sans contrepartie.

Voici les effets connus du ronronnement du chat :

  • diminution de la tension artérielle
  • réduction des risques d’accident cardio-vasculaires
  • augmentation des défenses immunitaires
  • accélération de la cicatrisation des os et des tissus
  • facilité d’endormissement
  • action analgésique
  • lutte contre le stress
  • effet anxiolytique
  • sécrétion d’hormones et d’agent neurotransmetteurs antidépresseurs naturels
  • effet calmant sur la respiration qui se calque sur celle du chat et devient plus profonde et plus ample

En savoir plus sur ce trio fréquentiel : ronronthérapie/Cohérence Cardiaque/Fréquences sacrées : ici

CHAT ET ENERGIE : On observe aussi que les chats œuvrent pour harmoniser les énergies de notre environnement, en favorisant la bonne circulation du qi. Ils s’installent dans les endroits où les ondes peuvent être nocives pour nous et nous en protègent !

CHAT ET SPIRITUALITE : La nature du lien entre l’homme et le chat est particulière, et on en trouve les traces dans l’Égypte ancienne, avec des temples et sanctuaires dédiés à la déesse à tête de chat Bastet. En Asie, il y a des temples bouddhistes dont les trésors sont gardés par des chats. Les chats siamois et birmans sont connus pour être les hôtes des palais.

CHAT ET MAGIE : Le chat domestique arrive en Europe aux alentours du moyen-âge. Il existe plein de légendes sur le chat, soupçonné d’être un animal malfaisant et satanique, de porter malheur quand il est noir. Les africains les soupçonnent d’être des familiers des sorciers, qui les utilisent pour se déplacer en voyageant à l’intérieur.

CHAT ET FRÉQUENCES ANTI-STRESS : pour en savoir plus : https://desmusiquespourguerir.com/ronron-therapie-des-frequences-anti-stress/

Disponible en support CD ou support dématérialisé

CHAT ET HOMME : Ce qui est étonnant c’est de voir à quel point le chat est sensible à l’homme ! Dans une maison de retraite, le chat est la mascotte des personnes âgées. Et quand il vient tenir le chevet d’un résident, il est remarqué que celui-ci décède dans les jours suivants. Comment se fait-il que ces animaux soient aussi sensibles et compréhensifs, que perçoivent-ils dont nous n’avons même pas conscience ? Certains disent que les chats sont télépathes, une information difficile à vérifier mais que les personnes qui vivent proche de leurs animaux comprennent. Ils ne seraient pas les seuls, les chiens et les chevaux sont aussi doués d’une capacité à lire en nous qui est impressionnante. C’est ce que Rupert Sheldrake appelle les « champs morphiques » qui relient humains et animaux et permettent une communication subtile.

ronronnement

Souvent les chats proches des humains viennent apporter les bienfaits de leurs vibrations au moment opportun et donnent l’impression de savoir soulager les maux des humains. D’après certaines recherches, nos odeurs corporelles véhiculent un certain nombre d’informations. Très complexes et subtiles, ces odeurs renseignent les chats sur notre état physiologique, psychologique et émotionnel. D’autant que le chat est doté d’un système olfactif très développé qui perçoit des odeurs complexes avec une acuité plus de cinquante fois supérieure à la notre. Il n’est pas étonnant alors de les voir arriver au moment opportun pour nous faire du bien avec leur ronronnement.

Aujourd’hui, nous voyons le lien avec les animaux se développer dans les hôpitaux. Des chiens, des chats et même des chevaux aident les médecins à diagnostiquer les maladies et décider si une opération est nécessaire ou non. Ces nouvelles manières de collaborer avec les animaux en sont qu’à leurs balbutiements mais ouvrent des perspectives inattendues et fabuleuses.

 

3) Les fréquences sacrées  : la vibration de la musique au service du bien être

Pour compléter le triptyque de l’album caresse, la cohérence cardiaque et la ronronthérapie ont été associées aux fréquences sacrées.

Les fréquences sacrées, également nommées solfège sacré, solfège ancien, solfège secret ou encore solfeggio, sont une gamme particulière composée de neuf fréquences : 174, 285, 396, 417, 528, 639, 741, 852 et 963 Hz. Ce solfège sacré rééquilibrant possède de nombreuses vertus sur tous les plans de l’être : faciliter le changement, développer l’intuition, se libérer des peurs et des culpabilités, améliorer ses relations, s’aligner à sa créativité… grâce à l’effet des fréquences sacrés…

Nous savons depuis longtemps que le son et les fréquences impactent directement le corps physique et que certaines mélodies, musiques, gammes, harmonies ou instruments influencent les états émotionnels et mentaux. La physique quantique nous apprend que toute fréquence est porteuse d’informations. Les fréquences et les sons induisent des images qui à la fois stimulent et structurent la conscience et peuvent libérer des émotions bloquées. Certaines fréquences entendues et filtrées, lors de thérapies sonores, vont venir rétablir un état stable chez l’auditeur. Les fréquences sacrées fonctionnent de la même façon en agissant par ailleurs sur tous les plans de l’être : mental, émotionnel, physique et spirituel.

Voici les effets de chaque fréquence :

La fréquence sacrée 174 Hz – Les fondement, la base. Sentiment de sécurité, de sérénité.

Le 174Hz est un anesthésique naturel. Il tend à réduire la douleur physique. Le diapason 174 Hz donne un sentiment de sécurité, de sûreté et d’amour. Il fortifie le socle sur lequel nous pouvons nous élever.

La fréquence sacrée 285 Hz – Influence le champ d’énergie, Favorise régénération

Le diapason 285 Hz influence le corps éthérique et les chakras pour restructurer les organes endommagés correspondant. Il dynamise et favorise un état sain au corps.

La fréquence sacrée  396 Hz – Se libérer de la culpabilité et de la peur.

Cette fréquence a des effets bénéfiques sur les sentiments de culpabilité. Sommes-nous d’ailleurs vraiment coupable ? Avons-nous fait sciemment telle ou telle chose avec une volonté de faire mal ? La culpabilité et la peur sont les deux principaux obstacles à la réalisation de soi et à la concrétisation de nos objectifs, les deux principaux freins à l’expression de ce que nous sommes véritablement. La fréquence 396 Hz met en vibration les blocages cachés et les croyances négatives subconscientes et offre la possibilité de s’en libérer.

La fréquence sacrée  417 Hz – Faciliter le changement, transmuter

Cette fréquence vibre à hauteur des expériences difficiles et traumatisantes pour se connecter à elles et les transmuter. Le 417 Hz met en contact avec une source inépuisable d’énergie qui permet de transformer les schémas émotionnels non bénéfiques.

La fréquence sacrée  528 Hz – Transformation et miracles (“réparation” de l’ADN)

Le 528 Hz est une des fréquences utilisée pour réparer l’ADN. C’est probablement pour cela qu’elle est appelé la « fréquence des miracles ». Le processus de “réparation” de l’ADN (Voir les travaux concernant l’épigénétique où il est plus question de MODIFICATIONS D’EXPRESSIONS DES GÈNES) est suivi d’effets bénéfiques : augmentation de la quantité d’énergie vitale, clarté de l’esprit, élévation de la conscience, et profonde paix intérieure. Le 528Hz ouvre les portes de l’imagination, de l’intention et de l’intuition. Le mathématicien Vic Showell a démontré qu’il existe un lien très précis entre le nombre d’Or, le nombre Pi et la fréquence 528. Il affirme d’ailleurs que « la fréquence 528, musique de la Lumière, est la clé de la liberté spirituelle ».

La fréquence sacrée 639 HzReconnexion et équilibre des relations, unification, connexions neuronales.

Le 639Hz ouvre la porte de l’harmonie dans les liens entre les êtres. Il offre la résolution des problèmes de relations (famille, partenaire, amis, collègues…) Concernant les processus cellulaires, le diapason 639 Hz peut être utilisée pour encourager les cellules à communiquer avec leur environnement. Cette fréquence de l’ancien Solfège améliore la communication, la compréhension, la tolérance et l’amour.

La fréquence sacrée 741 HzFréquence de l’éveil de l’intuition et de son activation, expression de soi et de sa créativité.

L’utilisation du diapason 741 Hz conduit à une vie plus saine, plus simple. Il est partagé que cette fréquence nettoie la cellule à partir de différents types de rayonnements électromagnétiques. La septième fréquence de l’échelle transporte dans la puissance de l’expression de soi, qui se traduit par une vie pure et stable.

La fréquence sacrée 852 HzEveil de l’intuition et connexion spirituelle, Amour inconditionnel.

Le 852 Hz est lié à la capacité à voir à travers les illusions de la vie, la capacité à voir derrière le voile. Le diapason 852 Hz peut être utilisé comme un moyen pour ouvrir une personne pour la communication avec l’Esprit qui embrasse tout. Il sensibilise et permet de revenir à l’ordre spirituel.

La fréquence sacrée 963 HzMaîtrise, connexion à l’énergie universelle, sensation d’unité.

Le 963 Hz est relié à la Lumière et embrasse l’infiniment petit et l’infiniment grand offrant un retour à l’Unité. Cette fréquence soutient la reconnexion avec l’énergie universelle et les énergies du monde spirituel. Le 963 Hz ouvre la voix de l’expression de notre vraie nature en ressentant un sentiment d’unité avec tout ce qui existe.

Avec l’album caresse, vous bénéficiez d’un outil formidable pour pratiquer la cohérence cardiaque, et aussi d’un bruit blanc naturel aux multiples bienfaits, ainsi que des fréquences de guérison adaptées à chaque besoin spécifique.

4 ) Album Caresse : la guérison dans trois dimensions

Voici une vidéo permettant d’expérimentez un extrait de l’album Caresse avec un guide respiratoire auditif pour pratiquer la cohérence cardiaque. Prenez le temps de vous centrer, de vous poser, de fermer les yeux pour ressentir cette synergie forte aux bénéfices complémentaires : les bienfaits de la ronronthérapie, de la respiration, de la cohérence cardiaque et des fréquences sacrées de guérison issues du Solfeggio.

INSPIREZ PAR LE NEZ, EXPIREZ PAR LA BOUCHE, SUIVEZ LE SOUFFLE DE L’ ACCORDEON.

Profitez de cette piste de l’album Caresse : “Délicatesse”. La respiration de la cohérence cardiaque proposée ici est une respiration régulière en 5-5 : 5,5 secondes d’inspiration et 5,5 secondes d’expiration. Les fréquences sonores que vous entendez dans cette vidéo sont les fréquences 396 Hz, 639 Hz et 963 Hz, 3 fréquences des “fréquences sacrées”. Pratiquez en y associant des émotions de paix, de tranquillité, de gratitude, d’amour et renforcez votre système immunitaire ! Pour dire adieu au stress chronique et bonjour à la lucidité, pour un meilleur sommeil, une meilleur récupération, une meilleure résilience, prenez une dose de Caresse…


Commandez cet album en cliquant ici : support CD ou support dématérialisé

En savoir plus sur ce trio fréquentiel : ronronthérapie/Cohérence Cardiaque/Fréquences sacrées : ici

(Visited 634 times, 1 visits today)