Cohérence Cardiaque Vs Stress 

Par Armelle Tréguier, Sophrologue. 

1- Notre défi aujourd’hui  2- Les outils pour relever ce défi  3- La cohérence cardiaque, concrètement  4- Cohérence cardiaque et induction sonore 5- Guides respiratoires auditifs pour une pratique agréable et performante

1) Notre défi d’aujourd’hui

Depuis que l’homme est Homme, notre espèce (d’un point de vue anthropologique) a su s’adapter aux conditions extérieures environnantes et technologiques avec une réussite certaine. Dans notre schéma d’évolution, l’homme rencontre à présent, un autre défi : lui-même. Nous sommes en mouvements vers nos aspirations intérieurs, non pas pour se couper du monde, mais plutôt pour se relier à lui de façon « Humaine ».

Maintenant que le « matériel » de première nécessité est réglé, ce que je nomme les conditions extérieures, il nous vient l’irrépressible besoin de nous tourner vers nos conditions intérieures, intuitivement liées à notre évolution biologique : En recherche d’un état caractérisé par un sentiment de concentration énergétique, de pleine implication, et de plaisir * (Cet état est appelé « Flow »).

Les problèmes que nous rencontrons actuellement, ont pour source notre « moral », de la fatigue, à la tristesse, jusqu’à l’anxiété. Le passé est à peine digéré, sa traduction en expérience encore nouveau-née, que l’anticipation du futur fige l’accomplissement du présent. Cela se traduit par ce Stress, bête noire voir cornue, et peut être même les pattes latérales droites plus courtes que les gauches, mi-homme mi- animale, si nous devions l’imager. Etat douloureux au sens physique et psychique, ayant de nombreuses répercutions sur l’être, le savoir-être, le faire, le savoir-faire, dans nos vies intimes, privées, sociales, professionnelles.

La gestion des émotions négatives, ou Stress de nom de Baptême, est actuellement le levier à notre évolution.

2) Les outils pour relever ce défi

Nous nous entendons bien : la gestion du stress n’est pas de le supprimer, mais d’y répondre autrement, et surtout en allégeant son impact sur notre Flow*

Nous recherchons évidement ce qui est bon pour nous :

  • Ressentir des émotions positives
  • L’engagement
  • Des relations humaines sereines
  • Trouver un sens, une utilité à sa vie
  • Un accomplissement certain

Et c’est là que ce développe de nombreuses méthodes, justement appelées développement personnel ;

La cohérence cardiaque, nous propose une technique efficatissime (Merci aux Dr Servan-Schreiber* et Dr O’Hare*).

Résumée en trois chiffres : 3.6.5

Trois… fois par jour

En Fréquence 6 (partie technique, mais simple)

5 minutes…

Troubles du sommeil, relations conflictuelles, énervements, douleurs fatigantes, préparation aux examens, récupération, sont tout autant d’indications pour investir dans la pratique de la Cohérence Cardiaque.

En quelques séances guidées, reprendre contact avec sa respiration, apporte du confort au corps et au cœur. Une façon naturelle et agréable de prendre soin de son soi intérieur.

Aidez-vous à casser le cercle vicieux de l’engrenage négatif : trouble/ stress/ trouble primaire +troubles secondaires….

(Mandala : Nathalie Chappé)

3) La cohérence cardiaque, concrètement

En cabinet, je peux constater qu’à partir de la deuxième séance, les pratiquants observent et ressentent les bénéfices de la pratique. A partir de la quatrième nous travaillons sur l’autonomisation, et généralement la 5ème valide la prise en charge.

Cela permet de retrouver très facilement ce confort intérieur, base solide de vie. Tout en étant acteur, et investit dans son bien-être, en participant activement dans ses réussites et se libérant de sa charge mentale.

Dans cette vie où tout va vite, prendre ses 5 minutes de pause s’impose plus d’une fois. Envie de déconnecter, de se recentrer, de se laisser guider vers la sérénité.

4) Cohérence cardiaque et induction sonore

Si la musique adoucit les mœurs, c’est parce qu’elle déjoue les chemins cognitifs standards, empruntant des chemins de traverses dans les circuits neuronaux. L’acheminement des informations sensitives est différent du cognitif. Privilégier l’auditif permet d’utiliser la plasticité cérébrale de façon positive, et « reposer » les chemins cognitifs fort sollicités dans le domaine de la réflexion et d’analyse.

C’est en cela, que pratiquer la cohérence cardiaque par induction sonore, apporte des résultats plus rapides dans l’intégration de la méthode, et permet également, une plus grande autonomie, répondant à la demande actuelle.

Article rédigé par Armelle Tréguier, sophrologue. 

https://amacorps.fr/

 5) Guides respiratoires auditifs pour une pratique agréable et performante

A ce jour, voici les 5 premiers albums musicaux, avec leurs spécificités, pour pratiquer la cohérence cardiaque.

Suivez le guide… Respirez… Souriez… 

Découvrez les guides respiratoires auditifs

et choisissez selon votre besoin et votre ressenti en cliquant ici. 

 

(Visited 558 times, 1 visits today)