MP3, obsolescence de l'oreille programmée

MP3, obsolescence de l’oreille programmée

Alors que les études scientifiques se multiplient sur l’oreille, et sur les effets bénéfiques de la musique pour notre santé, le marché industriel multimédia nous invite à écouter de la musique dénaturée et appauvrie en fréquences et en harmoniques. Des plateformes numériques proposent des dizaines de millions de titres musicaux, en téléchargement mp3! Faut-il privilégier la quantité à la qualité? Quelles en sont les conséquences pour notre organisme?

  1. L’oreille, une porte vers le monde extérieur
  2. Nuisances sanitaires du mp3
  3. Mp3, à l’opposé des méthodes de musicothérapie par musiques filtrées
  4. Prendre soin de l’oreille

1 ) L’oreille, une porte vers le monde extérieur

L’ouïe est plus importante qu’on ne le pense. L’ouïe est un sens capital pour notre compréhension du monde. Pourtant, son importance est largement sous-estimée. Nous accordons beaucoup plus d’importance à la vue. (Pourquoi accordons-nous plus d’intérêt à un sens qu’aux autres?) Nous utilisons environ à 80% la vue pour appréhender le monde, à 10 % l’ouïe, et à 10 % le toucher, l’odorat et le gout réunis. Le chercheur Trevor Cox a mis en évidence l’importance de l’ouïe par rapport à la vue avec une expérience très simple : privé de sons, d’effets sonores et de musique, un film ou un jeu vidéo ne parvient pas à captiver le spectateur. A l’inverse, une bande-son écoutée les yeux fermés va faire naître en nous des images, des émotions, un scénario.

Par ailleurs, par certains aspects, le canal auditif est plus rapide que d’autres canaux sensoriels. L’ouïe est notre premier système d’alerte. C’est à elle, qu’instinctivement nous nous référons en prêtant l’oreille pour entendre le moindre bruit en situation de danger, comme le font les animaux pourvus  d’oreilles.

En lien directe avec le cerveau et le corps depuis la formation de l’oreille interne (terminée au 5 mois du phoetus), l’ouïe est aussi une porte vers le monde extérieur.

La musique influence directement notre qualité d’écoute. Elle stimule notre audition, nous aide à nous concentrer, à améliorer notre mémoire. Elle nous procure du plaisir et nous accompagne pour nous libérer d’énergies bloquées, comme les noeuds émotionnels par exemple.

« Prendre conscience de l’importance de la musique pour notre espèce, nous aidera à mieux façonner nos vies individuelles »

2 ) Nuisances sanitaires du mp3

  • Qu’est-ce qu’un fichier mp3?

Les fichiers « mp3 » sont des fichiers de sons, des fichiers de musiques, au format mp3. Il existe plusieurs formats de fichiers sons dont les plus classiques sont : aiff, wave, mp3.

Aiff et wave sont des fichiers de même qualités, mais aiff est seulement lu par les ordinateurs mac. Les fichiers musicaux d’un cd sont des fichiers aiff/wave.

C’est quoi, au juste, le MP3 ? C’est un format d’encodage des données audio permettant de diviser le poids d’un fichier informatique. Utilisé pour les lecteurs mp3, pour les ordinateurs, le fichier mp3 est pratique car il se télécharge très vite en raison de sa faible taille. Ensuite, sa petite capacité nécessite moins d’espace de stockage, car dans un même espace donné, on peut mettre plus de fichier, plus de musique. Mais est-ce que pratique veut dire progrès? La transformation ne s’opère pas par magie… Il y a une perte importante de qualité au profit de la quantité. 

 

Voyez sur l’image ci-dessus la différence en capacité et qualité, d’un même fichier, en wave et en mp3. C’est une perte de qualité drastique !

  • Impact sur le son des fichiers mp3

La création d’un fichier mp3 se fait au prix d’une mutilation indiscutable du signal d’origine et d’une perte de qualité énorme.

C’est ce qu’explique Lionel Risler, l’un des ingénieurs du son les plus respectés pour son travail d’orfèvre en matière de restauration d’anciens enregistrements : « Dans le cas du MP3, on choisit arbitrairement d’enlever du signal tout ce qui est prétendument superflu. Mais sur des critères très discutables. On réduit les informations pour gagner de la place de stockage. Au départ, le MP3 n’a été conçu que pour accélérer les flux des données sur Internet. Et puis on a ouvert la boîte de Pandore, puisque cette circulation s’est faite sans aucune règle.« 

Cette compression des données crée à la fois deux phénomènes:

 > un appauvrissement des harmoniques (diminuant l’effet harmonisant de la musique)

 > une compression dynamique (gommant les contrastes naturels du relief de la musique)

De l’avis général des spécialistes, le m3 est le pire standard de fichier

de toute l’histoire de la musique enregistrée ! 

  • Impact sur la santé 

L’oreille n’est pas adaptée naturellement à recevoir des signaux compressés, mais a besoin de contrastes : la solution bien souvent consiste à monter le son. Cela crée alors un nouveau problème : moins bien entendre, monter le son, entrainant une surdité plus importante, etc. C’est un cercle vicieux.

Avez-vous remarqué ce qu’il se passe concernant le son des publicités à la télévision? On a l’impression que le son est plus fort, mais il est plus compressé, donc plus agressif. N’avez-vous jamais baissé le son de la publicité, puis remonté le son pour la suite du programme?

Quelles seront les conséquences sanitaires pour les jeunes d’aujourd’hui, avec ces nouveaux modes d’écoute?

C’est désormais un fait acquis : la compression dynamique, appliquée à l’écrasante majorité des musiques actuelles, ne fait qu’aggraver les nuisances déjà bien connues d’un volume sonore excessif. Et cela vaut aussi pour les musiques apparemment les plus « douces ». C’est ainsi que deux chercheurs amateurs de rock, Yann Coppier et Thierry Garacino, se sont livrés à de savantes mesures sur l’évolution de la compression dynamique en trente ans. Le résultat est édifiant : le morceau Rock and Roll de Led Zeppelin, perçu au début des années 1970 comme l’une des choses les plus violentes jamais enregistrées, n’est que faiblement compressé en comparaison de… Quelqu’un m’a dit, premier tube de Carla Bruni.

mp3                     ou                   Wave ?

Quantité  ou  qualité  ?

 Les fichiers mp3 sont un véritable risque sanitaire dont les scientifiques commencent à prendre la mesure… Quelle est la conséquence d’appauvrir la performance de l’ouïe sachant que celui-ci est notre premier système d’alerte? Voulons-nous devenir endormi dans notre réflexion et dans notre réaction face au danger, ou encore sourd et coupé du monde?

3 ) Mp3, à l’opposé des méthodes de musicothérapie par musiques filtrées

 > La qualité du son stimule ou bien appauvrit l’oreille !

MP3

Christian Hugonnet, président de la Semaine du son, interrogé par Le monde explique que la compression prive l’oreille de toute gymnastique :

«Ce type de musique, sans pianos ni forte, prive l’oreille de toute gymnastique. Celle-ci devient paresseuse, elle aura beaucoup de mal à entendre à nouveau les sons faibles. D’ailleurs, après avoir écouté de la musique compressée pendant une heure ou deux, les jeunes se mettent à leur tour à parler très fort», constate Christian Hugonnet

MUSICOTHÉRAPIE RÉCEPTIVE

Les techniques thérapeutiques par musiques à écouter vont chercher à créer un maximum de contrastes pour stimuler l’oreille interne, notamment en accentuant la dynamique et les paliers de dynamique. C’est une des raisons pour laquelle Tomatis choisissait de travailler avec la musique de Mozart, car elle est constamment organisée en contraste (au niveau des nuances, de l’instrumentation, de l’orchestration, des articulations…) 

L’idée de ces techniques est également de couper, de filtrer des fréquences, et également d’ajouter des fréquences. Ajouter des fréquences aiguës, permet notamment de favoriser dynamisme et transformation personnelle.

En résumé, les modifications effectuées pour qu’un fichier soit en mp3 sont COMPLÈTEMENT à l’OPPOSÉES de celles effectuées pour stimuler l’oreille et le cerveau dans le cadre de techniques musico-thérapeutiques par musiques filtrées, comme les outils d’ Hipérion, de Tomatis, de Mozart Brain Lab, de l’holopsonie, de Bérard…

4 ) Prendre soin de l’oreille

Voici quelques alternatives pour stimuler et prendre soin de l’oreille…et du cerveau.

  • RÉAPPRENDRE À ÉCOUTER

Réapprendre à écouter, sensibiliser à la qualité du son plutôt qu’à la quantité est nécessaire pour éviter une crise sanitaire majeure. 

  • UTILISER LES FICHIERS WAVE ET AIFF

 Ce sont les fichiers (format cd) de meilleurs qualités.

  • A défaut, il y a les fichiers FLAC.

Le FLAC (Free Lossless Audio Codec) a été reconnu par l’industrie musicale comme un moyen rentable pour distribuer de la musique qualité CD (wave) qui ne souffre pas des défauts du MP3. Il engendre moins de perte que le mp3. C’est une sorte de « MP3 haute définition ». Théoriquement, les fichiers FLAC sonnent comme les originaux une fois décompressés. Par ailleurs, le FLAC ne se limite pas à la qualité CD et on peut acheter des fichiers échantillonnés en 24 bits / 192 kHz avec une plus grande définition (Encore faut-il avoir la technologie pour pouvoir les lire). On entre ici dans le domaine de la Haute Définition Audio. Le FLAC gère les métadonnées tout en étant compatible avec un certain nombre d’équipements.

  • STIMULER LES OREILLES AVEC LA MUSICOTHÉRAPIE

Tomatis, Hipérion, l’holopsonie… sont des techniques performantes pour le travail de la voix, des langues ou pour accompagner un cheminement personnel. Cela crée un nettoyage fréquentiel, un « coup de torchon dans les oreilles », une harmonisation de la sensibilité auditive pour « entendre la vie en grand » et y répondre avec justesse.

  • STIMULER LES OREILLES AVEC LES MASSAGES SONORES

Les massages sonores, également appelés voyages sonores ou concerts vibratoires, sont des expériences agréables offrant une stimulation des perceptions sensorielles auditives. La variété, la réciprocité, le mouvement et l’imprévisibilité sonore apaisent et harmonisent les auditeurs. Je vous invite à vivre l’expérience en soin particulier ou en couple, ou en séance collective telle une sieste musicale…

  • STIMULER LES OREILLES AVEC D’AUTRES FRÉQUENCES

80 notes normées par l’accordage en 440 Hz sur presque 20000 fréquences que l’oreille est capable d’entendre, c’est peu ! Chanter (sans référent d’accordage) et écouter d’autres fréquences va apporter une autre stimulation et une harmonisation complète.

Les musiques accordées au la 432 Hz, donne une sensation supplémentaire de calme et de sérénité. 

Changer d’accordage  = changer de fréquences = changer de résonances = faire vibrer d’autres parties en nous = mettre en lumière d’autres parties de nous…

 

Les musiques autour des Fréquences sacrées de guérison apportent d’autres fréquences jamais entendues dans l’accordage normé en la 440 Hz. Les fréquences du « Solfeggio » sont 174 Hz, 285, 396, 417, 528, 639, 741, 852, et 963 Hz. Elles ont chacune un intérêt spécifique et expriment leur plein potentiel d’accompagnement surtout lorsqu’elles sont jouées par des instruments naturels acoustiques. C’est le cas de l’album Fréquence 528.

  • STIMULER LES OREILLES AVEC LA SPATIALISATION SONORE

Il existe une technique d’enregistrement spécifique qui permet d’offrir une écoute spatialisée naturelle: C’est l’enregistrement binaural. (A ne pas confondre avec le son binaural). Cela plonge l’auditeur au centre du son, créant ainsi de nouvelles sensations au gré des mouvements sonores.

L’album CONCERTO VIBRATOIRE est enregistré avec ce procédé et permet de se sentir au coeur du son. Vous pouvez découvrir 10 minutes de l’album en vous abonnant à ce blog.

Pour prendre conscience et agir par respect pour soi, voici des questions intéressantes à se poser : Qu’est ce que j’offre à mes sens? Qu’est ce que je donne à entendre à mes oreilles? De la beauté, du silence? De la qualité, de la diversité? 

Agréables voyages sonores à toutes et tous,

Musicalmant,

Anthony Doux

Source : LE MONDE MAGAZINE  Par Gilles Tordjman
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/08/29/le-mp3-mutile-le-son-et-l-audition_1088364_651865.html#bUuszzzulqSvQt0l.99


Comment reconnaître les fréquences sacrées et le la 432 Hz dans les musiques?

 

Découvrez 3 façons simples pour vérifier la présence des fréquences sacrées et de musiques accordées différemment.

1) Lumière sur les fréquences

Il y a aujourd’hui de plus en plus de propositions musicales en faveur du bien-être avec des spécificités variées notamment concernant les fréquences : les fréquences sacrées, la fréquence 528 Hz, l’accordage en la 432 Hz, l’accordage en la 440 Hz… Il y a de quoi y perdre son latin 🙂

Voici une question qui m’a été posée récemment :
« Il y a beaucoup de choses sur Youtube et d’autres artistes et chercheurs qui proposent des CD avec des musiques accordées sur ces fréquences. Or, comment savoir ce qu’il en est réellement ? Comment mesurez-vous les hertz ? Utilisez-vous un appareil particulier ? Merci de m’éclairer »
 
C’est tout à fait légitime de vouloir y voir clair. Ce sont des questions que je me suis aussi posé il y a quelques années…

2) Rencontre avec les fréquences

Tous les jours nous entendons de la musique. Etant musicien, j’ai joué pendant des années sans réellement prendre conscience de l’aspect fréquentiel des notes que je jouais. Pourtant, c’est très simple à comprendre: 

  • Un piano ou un accordéon par exemple peut jouer jusqu’à 80 notes (fréquences) environ. Ces 80 notes sont toujours identiques car accordées au la 440 Hz.
  • Nos oreilles sont capables d’entendre de 20 à 20000 Hz : environ 20000 fréquences !!!
  • 80 notes sur presque 20000 …. Cela est très pauvre…!! C’est comme si nous regardions la nature de manière grossièrement pixelisée à travers un écran ou un filtre. 

Pour éviter d’appauvrir nos cellules ciliées et pour toutes les stimuler, il est intéressant d’écouter des musiques avec d’autres registres fréquentiels : musiques accordées en la 432 Hz, fréquences sacrées…  Il y a aussi d’autres raisons importantes pour notre bien être d’écouter ces musiques spécifiques. Pour en savoir plus : 

3) Vérifier les fréquences et accordages

Voici trois façons pour vérifier les hertz des fréquences sacrées et des accordages au la 432 Hz :
Avec ce lien et en ouvrant une seconde page internet sur votre navigateur, vous allez pouvoir lire par exemple une vidéo et l’audio d’une fréquence précise sur deux pages internet en même temps et reconnaitre ainsi la fréquence dans les musiques proposées sur youtube.
  • Une autre façon de vérifier… (Par exemple avec l’album Fréquence 528) Si vous avez un instrument chez vous (généralement accordé en la 440) et que vous essayez de le jouer en même temps qu’une musique de l’album, vous vous apercevrez que cela sonne « faux ». C’est normal, car ce sont des accordages différents. Cela permet de valider qu’il y a bien un accordage différent. C’est le même procédé pour vérifier un accordage en 432 Hz.
  • Il existe également un autre moyen gratuit : le logiciel Audacity. Il permet de générer des fréquences et de vérifier précisément si elles sont bien présentes dans les musiques.

En résumé, les 3 façons simples pour reconnaitre les fréquences:

  • Ecouter et faire jouer les fréquences seules.
  • Jouer d’un instrument personnel en même temps.
  • Utiliser le logiciel de son Audacity.

4) Bénéficier des fréquences en synergies avec d’autres bienfaits pour la santé

Dans Fréquence 528, puis l’album Fréquence 741 (bientôt disponible), ces fréquences sacrées sont jouées par de « vrais » instruments à la différence de musiques créés par synthétiseurs. Vous les entendrez ou chantées, ou jouées par divers instruments tel que la Cora, l’Accordéon, le Violoncelle, le Violon, l’Accordina…
 #
  • Synergies des fréquences sacrées et de la cohérence cardiaque :
Voici deux albums pour ressentir cette synergie et pratiquer la cohérence cardiaque par guide respiratoire auditif : facile, agréable et bénéfique!
>   L’album Métamorphose : Avec les sons des éléments Eau, Terre, Feu, Air pour se connecter à la nature, à sa beauté et à sa fore rééquilibrante, respirez en cohérence cardiaque à l’écoute des fréquences sacrées. D’une manière naturelle, respirez sans compter…
>   L’album Caresse : Addition des bienfaits de la cohérence cardiaque, des fréquences sacrées et de la ronronthérapie pour agir libre avec lucidité, retrouver votre potentiel, retrouver le sommeil… Détente, harmonisation, sérénité, douceur… avec le ronron de « Mouche » qui transporte, ressource et apaise profondément aux sons des fréquences sacrées…
Les fréquences sacrées sont faciles à repérer car elles sont au coeur de la respiration et des ambiances sonores sans autres musiques ajoutées pour ces deux albums.
  #
  • Synergies de l’accordage en 432 Hz et de la cohérence cardiaque :
Album Coeur Symphonique 432 – Cohérence cardiaque

> L’album Coeur symphonique 432 :

« Un souffle d’harmonie pour choisir son énergie, et se laisser respirer, guidé par la musique »

En fonction de votre besoin, choisissez parmi les 3 respirations de bases de la cohérence cardiaque et profitez des bienfaits propres à chacune. Dans la lignée de Coeur Symphonique, premier album musical pour pratiquer la cohérence cardiaque, les musiques de Coeur symphonique 432, accordées au « la » 432 Hz, amplifient la sensation de paix et de sérénité.

 

Découvrez tous les albums : www.symphonies-interieures.com/musique

pour respirer avec la cohérence cardiaque, pour vous connectez aux fréquences sacrées, pour vous évadez… en vous… au cours de voyages sonores et concertos vibratoires….


432 Hz, musique bien-être

Boite à musique bien-être

Etant musicien, je me suis toujours demandé pourquoi se réfère-t-on à un la 440 Hz pour accorder nos instruments. (La 440 Hz = le fameux « la » de nos anciens téléphones fixes : c’était la note entendue lorsqu’on décrochait pour appeler…). Et bien, je n’ai jamais trouvé de réponse indiquant un intérêt particulier et positif, pour cette fréquence devenue la norme en 1953. D’autant plus, qu’à travers l’histoire, il y a eu de multiples diapasons de références.

Sachant que nous sommes faits de vibrations, y aurait-il un ou plusieurs accordages favorisant tels ou tels états d’être, tels ou tels états de bien-être?

Qu’en est-il de l’accordage au « la 432 Hz » et que peut-il nous apporter de plus et de différents que l’accordage au 440 Hz? Est-ce intéressant et utile de s’accorder d’autres vibrations?

  1. 432 Hz, particularités et bienfaits

  2. 432 Hz et cohérence cardiaque

  3. Radio et musiques en 432 Hz

Nikola Tesla : « Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes de fréquences, d’énergies et de vibrations »

1)  432 Hz, particularités et bienfaits

432 Hz : musique bien-être pour être relax!
  • Le La 432, permet de stimuler d’autres fréquences en nous que le La 440.  Les musiques aujourd’hui à la radio sont toutes formatées et normalisées sur le plan fréquentiel, ainsi nous recevons toujours les mêmes fréquences. Ce qui correspond environ à 70-80 fréquences musicales toujours identiques sur les 20000 fréquences que notre oreille est capable d’entendre!

Changer d’accordage  = changer de fréquences = changer de résonances = faire vibrer d’autres parties en nous = mettre en lumière d’autres parties de nous

Voici un intérêts du 432 Hz : faire vibrer d’autres parties en nous, réveiller des parties bloquées, enfouies et les mettre en lumière pour faire rayonner notre symphonie intérieure. Mais ce n’est pas le seul!

  • 432 Hz et l’eau : Fréquence de résonance de l’eau
    432 Hz, résonance de l'eau
    432 Hz, résonance de l’eau

     

    L’eau, un des éléments majeurs de toute vie sur Terre est présente partout : de la bactérie et jusqu’aux organismes les plus développés. Notre corps est pour une majorité fait d’eau.  Ceci nous laisse présager de l’incidence d’une telle fréquence sur l’être humain! De plus, savez-vous que l’eau a une mémoire? Le professeur Luc Montagnier, (Il a découvert le « virus » du Sida) qui poursuit les travaux de Benvéniste, en parle le mieux dans le documentaire sur cette page : Influences du son sur l’eau

 

  • 432 Hz et la terre : Harmonique terrestre

432 Hz nous rapproche également de la Terre et de la fréquence de Schumann.

La fréquence de Schumann : c’est le produit de la division de la vitesse de la lumière dans le vide (=300 000 km/sec) par la circonférence moyenne du globe terrestre (environ 38300 km) ce qui  donne 7.83 Hz. Les ondes cérébrales sont en résonances avec ces fréquences très graves et inaudibles. Notez que nous sommes la aussi en « ondes alpha ».

En la 432 Hz, la fréquence d’un des do dièse de la gamme est de 136,07 : très proche  du 136,10 de la fréquence de l’année terrestre. Une fréquence dite relaxante, apaisante, et équilibrante. La fréquence de 136,10 est aussi en lien avec le chakra du coeur.

Pour plus de détails : http://www.desmusiquespourguerir.com/le-la-432-hz-un-accordage-au-naturel/

  • 432 Hz et le cerveau. Le 432 Hz est une harmonique du 8 Hz. Quand notre cerveau est à 8 hz (grâce à la méditation par exemple), les deux hémisphères du cerveau se synchronisent pour fonctionner ensemble : le cerveau est en « onde alpha ». Ecouter de la musique accordée au la 432 Hz favorise l’harmonisation des hémisphères pour aider à la créativité, la lucidité, la présence à soi. Cette fréquence en onde alpha peut aussi être suscitée par le tambour chamanique, la méditation, les sons binauraux, les voyages sonores, les soins sonores

Le La 432 est plus proche de la résonance de la terre, du vivant, de notre être profond que le La 440.  A l’inverse, l’accordage au La 440 a tendance a nous placer davantage dans le mental.

« La musique basée sur DO=128 Hz (en harmonie avec A=432 Hz) va soutenir l’humanité sur sa voie vers la liberté spirituelle. L’oreille interne de l’être humain est construite sur la fréquence DO= 128 Hz) » (Rudolf Steiner)

Imaginez un voyage sonore en 432 Hz… Plus proche de la nature, donc plus proche de vous… Notre corps, étant lui aussi construit avec les lois de la nature, il est évident qu’il sera alors davantage harmonisé, davantage replacé dans ses axes. Prêt pour plonger dans un bain sonore en 432 Hz?

2) 432 Hz et cohérence cardiaque

Au vue des intérêts du 432 Hz, pourquoi ne pas l’utiliser en synergie avec d’autres outils? Pourquoi ne pas bénéficier en même temps des bienfaits de la cohérence cardiaque?

Outil de respiration simple et efficace, la cohérence cardiaque a des effets bénéfiques sur la gestion du stress, joue un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, aide à la perte de poids, etc. Cette pratique est synonyme de nombreux effets positifs à court et long terme sur la santé psychologique et intellectuelle : 

– augmentation de l’énergie 
– plus grande clarté mentale, meilleure prise de décision
– accentuation des capacités créatrices
– amélioration de la capacité d’écoute, de la qualité de présence
– réduction des maladies cardiaques (cholestérol, hypertension, etc.)
– diminution de la douleur chronique
– action équilibrante sur le système nerveux et bénéfique contre la dépression, les troubles du sommeil, l’anxiété…
– meilleur équilibre émotionnel
– diminution du taux de cholestérol
– réduction de l’hypertension, du diabète
– renforcement du système immunitaire
– équilibre hormonal
– accroissement du taux de DHEA (hormone anti-vieillissement)
– augmentation de l’intuition
– meilleure qualité de vie.

Album Coeur Symphonique 432 : Cohérence cardiaque et 432 Hz

Pratiquer la cohérence cardiaque, c’est se donner les moyens de gérer ses émotions au quotidien et de prendre soin de sa santé. Et quand avec cette pratique, on peut s’harmoniser à d’autres fréquences sonores « plus naturelles », c’est bonus!

Voici une vidéo pour pratiquer la cohérence cardiaque avec une respiration en 4-6, pour un état d’hyper relaxation.

4 secondes d’inspiration et 6 secondes d’expiration de manière régulière pendant 5 minutes : suivez le souffle qui vous guide 🙂

Cohérence cardiaque

Pour respirer à plein poumon et se procurer l’album,

cliquez ci-après :

www.symphonies-interieures.com/musique

 

3) Radio et musique en 432 Hz

  • Il existe une radio qui diffuse en 432 Hz, c’est  : 432Hz Radio  
  •  Quelques pas de valse lente en 432 Hz, ça vous dit? C’est ici 🙂

En vous abonnant sur le blog, vous recevrez des musiques gratuites, des informations sur les bienfaits de la musique et sur le lien musique/bien-être et des outils innovant pour de jolies vibrations …

A tout de suite pour une aventure tout en vibr’actions!


Le chant des plantes


Depuis des années se développent des techniques par le son et par des musiques spécifiques pour aider les plantes.  Des musiques enregistrées au « la » 432 Hz, aux protéodies, en passant par le chant, nombres de possibles sont bénéfiques pour accompagner les plantes et les végétaux dans une croissance saine et les protéger des parasites, sans effets secondaires indésirables pour la nature…

Il s’agit ici d’autre chose, pas si éloigné cela dit… Il s’agit ici de la musique que font les plantes, autrement dit du « chant » des plantes

C’est un moyen de communication extra-ordinaire avec le végétal!

Poétique, merveilleuse, émouvante, voici une vidéo enregistrée au grand Rex en 2015, Alexandre Ferran nous y fait découvrir et écouter le chant des plantes… Un voyage sonore, une méditation offerte par les plantes : PAS-SION-NANT !!!!  

Attention ! Votre rapport aux plantes et à la vie risque de changer 🙂 !

Une relation, comme une méditation, qui se crée avec la plante : simplement divin! Le chant des plantes nous aide à prendre conscience de l’autre… qu’il soit végétal, animal, minéral, humain… 

En vous inscrivant sur le blog, vous recevrez des infos et musiques

accompagnatrices vers le mieux être. C’est ici ->

(Crédit photo : Charlie LDC)


Le la 432 Hz, un accordage au naturel

 

« Tout être vivant ne peut se comporter qu’en récepteur ou émetteur d’une gamme de fréquence avec laquelle il entre en résonance » Jacqueline Bousquet (Dr ès Sciences, Biologie, Endocrinologie, Biophysique, Physiologie, Immunologie, chercheur honoraire au CNRS, conférencière internationale et écrivain.)

Le la 432 Hz, un accordage au naturel

S’accorder (à) d’autres vibrations… plus naturelles

Voici un article pour tout comprendre des subtilités du la 432 et du la 440. Et pour des vibrations en harmonie avec la nature, il nous faut saisir aussi l’importance de la gamme choisie à partir de la note d’accordage.

  1.  Préambule vibratoire 
  2. Le la 440, la « norme »
  3. Le la 432, dans la gamme tempérée
  4. Le la 432, dans la gamme pythagoricienne
  5. 432 Hz et cohérence cardiaque

1 Préambule vibratoire

Pour qu’une musique puisse se créer harmonieusement à plusieurs intervenants, il est nécessaire de s’accorder ensemble.

Pour qu’une grande majorité des instruments puissent jouer facilement ensemble, il a été nécessaire d’établir une norme d’accordage. Une norme d’accordage fixe est utile pour les instruments qui demandent beaucoup du temps pour l’accordage (le clavecin, le piano, l’accordéon, l’orgue…). La note de référence pour s’accorder à un diapason est le la.

Il a été choisi au XXème siècle de s’accorder à partir d’un la à 440 Hz. Jusqu’à aujourd’hui, rien ne justifie particulièrement ce choix précis : ni pour la santé, ni en rapport à une logique constructive.

Je vous invite à découvrir les fréquences (notes) engendrées à partir du la 440 et du la 432 dans deux gammes différentes. On comprend ainsi que la norme de référence d’accordage est importante, tout comme la gamme dans laquelle elle est accordée.

« Harmoniser la vie en accord avec les fréquences de la nature et il y aura plus de joie, de bonheur et de beauté dans nos expériences de tous les jours. » Edgar Cayce

2. Le la 440 Hz, la « norme »

A partir du « la » choisi, les autres fréquences sont déterminées mathématiquement : une manière d’étalonner les notes est déterminée créant ainsi une gamme d’accordage spécifique, Né à l’époque baroque et toujours utilisée en 2017, l’architecture fréquentielle de notre musique est principalement la gamme tempérée.

La gamme tempérée est une gamme non naturelle. Elle est appelée également gamme au tempérament égal : c’est un système d’accordage qui divise l’octave en douze intervalles chromatiques égaux. Mais les intervalles entre les notes sont légèrement faux par rapport à la constitution harmonique naturelle des sons.

Tableau des fréquences à partir du la 440 Hz dans la gamme tempérée :

Il n’y a pas de fréquences clés dans ce tableau concernant la fréquence de Schumann et ses résonances, les fréquences sacrées (174, 285, 396, 417, 528, 639, 714, 852, 936) ou les fréquences planétaires (Journée terrestre, 194.18 Hz; Année terrestre, 136.10 Hz; Année platonique, 172.06Hz ; Lune synodique,
210.42Hz; Soleil, 126.22Hz; Mercure,
141.27Hz; Vénus, 221.23Hz; Mars, 144.72 Hz; Jupiter 183.58 Hz; Saturne, 147.85 Hz; Uranus, 207.36 Hz (fréquence d’un sol dièse en la 440 à 207,65…) ; Neptune, 211.44 Hz; Pluton, 140.25 Hz). Remarquons également que seul les « la » ont des chiffres ronds.
 

3. Le la 432 Hz dans la gamme tempérée

De plus en plus présent dans les musiques de relaxations, dans les musiques de méditation, de « sound healing », les musiques accordées à partir d’un la 432 Hz apportent un état plus serein, plus reposant car plus proche de nos « symphonies intérieures ». 

Tableau des fréquences à partir du la 432 Hz dans la gamme tempérée :

Toutes les fréquences (notes) sont ici plus graves qu’avec le la 440. On est plus proche de l’harmonie terrestre. On voit ici que le do grave est très proche des 8 Hz, et davantage proche de la fréquence de 7,83 Hz qui correspond à la fréquence de Schumann.

La fréquence de Schumann : c’est le produit de la division de la vitesse de la lumière dans le vide (=300 000 km/sec) par la circonférence moyenne du globe terrestre (environ 38300 km) ce qui  donne 7.83 Hz. Les ondes cérébrales sont en résonances avec ces fréquences très graves et inaudibles.

La fréquence d’un do dièse est de 136,07, très proche (même si pas tout à fait identique) du 136,10 de la fréquence de l’année terrestre. Une fréquence dite relaxante, apaisante, et équilibrante. La fréquence de 136,10 est aussi en lien avec le chakra du coeur.

Notons par ailleurs que l’on retrouve le chiffre 432, 432000 ou encore 4320000 dans différentes astrologies.

L’intérêt du la 432 dans la gamme tempérée est déjà d’offrir des nouvelles fréquences jamais entendues dans la musique en 440. Nous pouvons ainsi résonner (et peut être aussi raisonner) différemment. Expérimenter ces fréquences plus « posées », plus ancrées, c’est changer de cadre, découvrir un nouveau lieu plus propice à un état paisible.

4. Le la 432 Hz dans la gamme pythagoricienne

Changement de gamme d’accordage = changement de fréquences même avec la même note de référence (le la 432 Hz)

Voici le tableau des fréquences à partir du La 432 Hz dans la gamme pythagoricienne :

  • Les notes non altérées (do, ré, mi, sol, la et si) ont des fréquences aux chiffres entiers.
  • Dans cette gamme, nombre de fréquences sont vibratoirement intéressantes : 8hz, 128 Hz, 256 Hz…
  • 8 hz est la fréquence de passage des ondes cérébrales alpha aux ondes cérébrales thêta. En ondes alpha, de 8 hz à 13 hz, on est dans un état de calme et la relaxation légère. En ondes thêta, on est dans un état de relaxation et de méditation profonde. 

 «La musique basée en Do = 128Hz (do 128 Hz, est dans la même gamme pythagoricienne que le la 432hz) soutiendra l’humanité sur son chemin vers la liberté spirituelle. L’oreille interne de l’être humain est construite en C = 128 Hz » – Rudolph Steiner

  • Le 432 Hz est dit être mathématiquement cohérent avec les schémas de l’univers. On comprend alors pourquoi les musiques pour les plantes sont souvent composées à partir d’un la 432 Hz.

Des plantes à la libération spirituel, le la 432 Hz n’a pas encore révéler tous ces bienfaits. Il sera bien sûr nécessaire de revenir plus en détail sur l’intérêt de cette fréquence…

En attendant, le mieux reste de l’expérimenter par soi même et d’en sentir les états générés… Bons ressentis!

5. 432 Hz et cohérence cardiaque

Respirez la synergie du 432 Hz et de la cohérence cardiaque dans l’album Coeur symphonique 432. Voici une piste de l’album pour pratiquer la respiration du 4-6. Respirez… Ressentez…

Il est conseillé de commencer la cohérence cardiaque avec une respiration en 5-5 plus facile. Le guide respiratoire auditif ci-dessus en 4-6 est encore plus relaxant, mais peu demander quelques essais d’adaptation.

Bonne récréation 🙂